LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Contre le cumul…

leave a comment »


Comme il l’explique sur son blog, Pascal Terrasse, député de l’Ardèche, vient de mettre fin à son mandat de président du Conseil général de l’Ardèche (même s’il demeure conseiller général du canton de Bourg-saint-Andéol). Didier Guillaume, président du Conseil général de la Drôme et vice-président du Sénat l’a fait citoyen d’honneur de la Drôme… Mais, ce n’est certainement pas pour cette démission, puisque le président du Conseil général et vice-président du Sénat n’a toujours pas jugé nécessaire de mettre fin au cumul de ses mandats, tout comme Nathalie Nieson ou Bernard Piras…

Sur Facebook, Nathalie Nieson nous expliquait il y a quelques mois qu’elle attendait que son parti tranche et que le gouvernement promulgue une loi qui s’applique à tous les députés (de droite comme de gauche). Ce sera peut-être le cas l’année prochaine. Mais, le non-cumul des mandats était une promesse de François Hollande et du PS lors des dernières élections (présidentielles et législatives, comme l’explique en détail le dossier de Rue89confirmé par la récente commission Jospin). Un certain nombre de députés et sénateurs PS ont décidé d’anticiper cette loi et se sont mis en conformités avec les idées de leur parti, en démissionnant de leur doubles mandats depuis septembre. Pas tous, tant s’en faut.

Quand on observe le cumuloscope maintenu par Rue89, notre département fait toujours tâche. Si la majorité est confiante et pense que cette loi est nécessaire et va s’appliquer, il est alors largement temps de mettre ses idées en adéquation avec ses promesses. L’exemple de Pascal Terrasse est un bon exemple. J’espère que nos élus nationaux locaux finiront par le suivre, pour montrer que c’est une loi dans laquelle ils croient, plutôt que d’attendre d’y être contraint.

cumuloscopenieson

C’est certainement à nous citoyens, de le leur réclamer avec plus d’insistance, comme nous y invite Rue89, en nous fournissant des outils pour se faire. N’hésitez pas non plus à inviter les députés de droite à s’y mettre dès à présent. Patrick Labeaune, Hervé Mariton et Frank Reynier.

Pour rappel, lisez et relisez la tribune des assistants parlementaires publiée dans Libé, qui explique mieux que 1000 dessins, ce que le cumul empêche.

Publicités

Written by leromanais

3 décembre 2012 à 19 h 33 mi

Publié dans Politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :