LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Les classements de l’information de services, localement

with one comment


Nomao est un intéressant moteur de recherche local, qui outre son application de réalité augmentée sur iPhone, classe les résultats en fonction de leur pertinence et également de leur popularité (via un système de vote interne et de récupération d’avis postés sur le web). Via ce moteur vous pouvez donc voter : pour votre magasin, médecin, restaurant, hôtel, artisan, garagiste, service public préféré. DisMoiOù propose depuis longtemps peu ou prou le même classement, mais Nomao lui le cartographie d’une manière plus lisible, plus attractive et vous permet, en cherchant Romans-sur-Isère, de trouver tout de suite ce qui est le plus populaire…

Le résultat Romans-sur-Isère dans Nomao

Apprenez donc que pour l’instant La Raviole Gourmande devance Marques Avenues et Guillet…

Remarquons que ce classement ne dépend pas seulement des avis postés sur ces seuls moteurs, mais que ceux-ci crawlent le web pour rapatrier des avis en provenance d’autres moteurs locaux – notamment bien sûr GoogleMaps (où vous pouvez donner des avis), mais certainement bien d’autres (Yahoo !, le Guide de l’Internaute…).

Sur Nomao, on ne peut hélas pas ajouter de lieux, alors que c’est possible sur DisMoiOu… C’est d’autant plus dommage que le répertoire de Nomao est encore très incomplet (les librairies ou bibliothèques de Romans ne sont pas référencées par exemple, mais il n’y a pas qu’elles. Comparativement DisMoiOù est bien plus exhaustif !). Sur l’un comme sur l’autre de ces moteurs, en fonction des notes que l’on entre, le classement peut varier pour s’adapter aux types d’activités que vous notez, que vous préférez. Il s’adapte à vos préférences. Mais ce n’est pas nécessairement la fonctionnalité la plus intéressante, car elle verse vite dans le caricatural : les moteurs de recommandation sont souvent bridés, ajustés au plus simples et plutôt que de vous faire découvrir des choses vous rabattent vers le plus commun des résultats.

Plus intéressant me semble-t-il est l’interfaçage de ces outils avec Facebook. D’un coup, vous avez accès à la liste de vos amis qui utilisent ces moteurs locaux et les renseignent. D’un coup, vous accédez à ce que vos amis ont apprécié. Pour l’instant, je n’ai pas d’amis romanais qui aient testés ces services (si Lionel, ou pas sur des commerces Romanais, n’est-ce pas Bertrand ?), mais j’espère que dans quelques jours, après ce billet, je pourrais vous montrer ce que cela donne. Car quand on passe de recommandations de membres anonymes à des recommandations d’amis, d’un coup, la carte change de couleur.

Si vous souhaitez vous prêter au jeu, créez-vous un compte sur Facebook (si ce n’est pas déjà fait ;-)). Devenons-amis. Allez sur DisMoiOù ou Nomao et renseignez quelques-uns de vos lieux préférés (sur Romans/BDP) après vous êtes connectés sur ces sites via votre compte Facebook… Et regardons à nouveau ce que ça donne dans quelques jours.

Publicités

Written by leromanais

4 février 2010 à 18 h 30 mi

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. […] : si des gens que vous connaissez le recommande, vous serez plus enclin à y jeter un oeil. La grande différence est de passer de recommandations anonymes à des recommandations de connaissan…… et là on se dit qu’il est temps d’interfacer les catalogues, les bibliothèques […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :