LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Magnifique Maliphant

with 2 comments


Samedi, nous sommes allés admirer la compagnie de Russell Maliphant de passage au Bel Image à Valence pour une représentation unique. Maliphant est un danseur et un chorégraphe britannique. Il présentait à la Comédie de Valence, trois pièces : Flux, Small Boats et Push, interprétés par les formidables danseurs Alexander Varona et Juliette Barton. Trois parties très différentes les unes des autres.

Dans le court Flux, Varona danse seul, entre deux cercles de lumières magnifiquement sculptés par le designer Michael Hulls sur la superbe musique électronique de Frank Bretschneider (MySpace) et Taylor Deupree. Dans cette danse en solo, proche du sol, qui fait penser souvent à de la capoiera, Varona, démontre une maîtrise incroyable de son corps, qui s’enroule, se jette, bondit, et parcoure les cercles de lumière, parfois même sur les genoux comme une toupie folle…

De Mademoiselle K

La seconde pièce, Small Boats, s’ouvre sur un film créé par l’artiste Isaac Julien et une musique d’Andy Cowton. La pièce mêle danseurs filmés et danseurs de plateau, vus par transparence, grâce aux lumières toujours aussi magiques de Michael Hulls. Plusieurs scènes s’entremêlent, celle des bateaux colorés d’une côte africaine qui évoque le départ de populations, avec une chorégraphie faite de mains et de bras qui se retiennent les uns les autres, comme s’ils voulaient s’entraider ou se retenir. Celle des escaliers d’un palais italien, où les corps chutent, rendant les secousses d’un corps qui débaroule. Celle de danseurs nageants, montrant en parallèle des corps pris dans des filets. Un moment très visuel et qui parvient, comme souvent avec les corps, à distiller des émotions à nulles autres pareilles.

De Mademoiselle K
De Mademoiselle K
Russel Maliphant, extrait de Small Boat, au Prisme à Elancourt
envoyé par le-prisme-sqy

Enfin, le spectacle se terminait par Push, une oeuvre créée pour Sylvie Guillem et Maliphant (que certains, à leur création en 2007 ont eu le plaisir de voir, visiblement), interprété ici par Alexander Varona et Juliette Barton. Dans ce magnifique duo, très technique, très physique, fait de portés se succédant sans fin, on est d’abord refroidit par la technicité, avant qu’elle ne vous emporte, vous laissant pantois. Dans cette succession de brefs tableaux, la danseuse descend des épaules de son partenaire, puis reprend sans fin, le mouvement contraire, comme une variation infinie autour de deux corps imbriqués l’un l’autre, à la verticale. D’une splendide intensité, les deux danseurs sont magnifiés encore une fois par le ballet de lumières et par la force de ces corps qui se lancent et se relancent, en inventant d’improbables équilibres.

Les Valentinois ne s’étaient pas trompés : la salle était comble et les acclamations nourries. Un grand moment d’émotion qui nous rappelle combien la danse contemporaine peut-être magique.

Sur YouTube, vous trouverez quelques vidéos d’autres spectacles de Malliphant, mais hélas pas d’une de ces trois oeuvres.

Publicités

Written by leromanais

23 novembre 2008 à 16 h 00 mi

Publié dans Culture

2 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Le spectacle hilarant des socialistes n’inspirent pas les blogeurs?

    jean RIZ

    24 novembre 2008 at 19 h 49 mi

  2. Bof. Ce n’est pas très drôle Jean. Pas plus en tout cas que l’UMP unanimement aux ordres de son seigneur et maître.

    Y’en a plein qui en parlent très bien sur le web…

    Localement, c’est plutôt de ce côté-ci, mais ça reste très calme.

    Hubert Guillaud

    24 novembre 2008 at 22 h 06 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :