LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Ecoles : inquiétudes sur la rentrée

with 4 comments


Avant de quitter l’école pour de quelques mois de vacances, les professeurs semblent inquiets. Inquiets des réformes à venir, dont ils ne connaissent pas les modalités d’application. Certes, l’incohérence de la persistence des cours du samedi matin, alors que toute la société est en RTT, va enfin disparaître… Mais que va-t-il en être des heures de soutien et de remises à niveau qui doivent les remplacer ? Les mauvais élèves iront-ils travailler le mercredi matin ou pendant les vacances ? Feront-ils des heures supplémentaires en plus de leurs longues journées (déjà qu’ils ont du mal) ? Les modalités d’organisation de la réforme Darcos/Sarkozy sont on ne peut plus floues, sans parler des incohérences des nouveaux nouveaux nouveaux programmes scolaires : qui demandent autant en quantité et différemment en qualité, en donnant moins de temps pour le faire et aucune piste pour s’adapter… Etrange tout de même que gouvernements après gouvernements tout le monde s’en prenne aux programmes, comme si traiter les symptômes était plus facile que de s’en prendre au mal (voir les propos de Roda sur Agoravox par exemple).

Mais il n’y a pas que les professeurs qui soient inquiets. Les Atsem (Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) aussi, dont il va falloir ici et là redispatcher les heures et l’emploi du temps pour s’adapter à ces nouvelles contraintes. Les discussions semblent avoir lieu un peu partout pour trouver les meilleures solutions, concentrer les heures sur les 4 jours effectifs ou trouver de nouvelles occupations au personnel communal… Chaque commune négocie avec son personnel.

A Bourg-de-Péage, une inquiétude supplémentaire pointe son nez. La mairie semble décider à faire tourner ses 14 Atsems (une par classe tout de même, ce qui reste assez rare et plutôt positif) sur les écoles. Le prétexte semble un peu flou au personnel et aux professeurs : soit disant pour régénérer et redynamiser les équipes (c’est fou le nombre de personnes qui veulent faire le bonheur des autres contre leur gré). Visiblement, les équipes fonctionnent trop bien sur quelques écoles et moins bien sur d’autres. Plutôt que de négocier au cas par cas (en demandant gentiment, en avançant des arguments), on impose une nouvelle règle qui risque surtout de ne satisfaire personne. Ni les Atsem, contraintes de se déplacer. Ni les écoles, qui voient le dernier pilier de leur stabilité (dans un contexte où les professeurs ont tendance à être mouvants) s’effacer : les visages familiers vont devenir rares. Ni les parents qui ont toujours du mal à ce qu’on arrache les doudous de leurs enfants (et les Atsems, on le sait, c’est souvent le doudou des enfants) ou au contraire, là où ça se passe moins bien, qui n’attendent que cela.

Pourquoi donc, plutôt que de traiter spécifiquement là où il peut y avoir des problèmes et où il y a besoin de créer une nouvelle dynamique d’équipe, on décide de généraliser le remède en destructurant toutes les équipes et toutes les dynamiques ? Croit-on vraiment que c’est en leur imposant de nouvelles règles qu’on dynamise les gens ? Je suis sûr qu’en discutant 3 minutes avec le personnel des écoles où cela se passe bien, on aurait trouvé une personne de volontaire pour changer de lieu de travail et participer au défi de redynamiser les équipes ailleurs : au lieu de cela, on décide de mettre de l’aléatoire au risque de casser aussi là où ça se passe bien. L’implication des gens (et c’est cela le plus important dans ce que l’on fait) nécessite un consentement mutuel… Faut-il envisager demain une école à l’image de certaines industries avec que des personnels tournants, mobiles flexibles, corvéables, anonymes ?… Est-ce cela la société de proximité ?

Décidémment, l’école est vraiment l’endroit où l’on réinvente le quotidien en choisissant à chaque fois les plus mauvaises options.

La décision sur le fait que les Atsems soient redistribuées sur toutes les écoles sera prise aux alentours du 10 juillet, quand les parents seront partis en vacances – histoire de ne pas pouvoir les mobiliser certainement. J’essayerais de vous tenir au courant de ce qu’il en est… En attendant, si vous souhaitez soutenir les Atsems, les commentaires sont ouverts.

Publicités

Written by leromanais

2 juillet 2008 à 14 h 00 mi

Publié dans Actualité, Société

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Alors là, on aura tout vu!!!! Faire tourner les ATSEM, pour quelles raisons???? Elles n’ont rien demandé!! et nous, parents, non plus d’ailleurs!! Déjà que nos enfants de maternelle changent d’instit’ à tout va ( 3 changements cette année pour une classe de moyen) grâce à l’éducation nationale alors si la mairie opte pour les mêmes procédés quelles repères auront ils???
    Franchement c’est du n’importe quoi….
    Et même si la décision se prend en catimini le 10 juilet, je vous promets que la rentrée risque d’être mouvementée…. Rendez vous en septembre, pour la séquestration de nos ATSEM dans les murs de nos écoles…. et ce avec leurs accords bien sur!!!
    Bonnes vacances.

    sylvie

    6 juillet 2008 at 11 h 53 mi

  2. Il est évident que faire tourner les ATSEM est anti-pédagogique .
    De plus il me semble que tout changement d’ATSEM doit au préalable avoir l’accord du directeur de l’école ce qui à priori n’a pas été fait.
    Il semblerait que Mr Sarkozy fait des émules à la mairie de Bourg de Péage !!!!!!!

    Paul

    8 juillet 2008 at 22 h 49 mi

  3. Tout à fait d’accord avec paul

    coco

    8 juillet 2008 at 22 h 56 mi

  4. Pourquoi en arriver là ??? Les petits bouts d’chou de cet âge ont besoin de stabilité, on le sait … faire « tourner » les ATSEM servira surtout à les déstabiliser … Comme le dit si bien Sylvie, nous verrons à la rentrée … mais celle-ci va sans doute être mouvementée …

    Affaire à suivre …

    Sabrina

    26 août 2008 at 19 h 12 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :