LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

La vidéosurveillance en question

with 10 comments


On pensait que le sujet serait tombé aux oubliettes avec l’éviction de Marie-Hélène Thoraval de la mairie de Romans, qui en faisait le coeur de son programme. Mais non, c’est la municipalité de gauche et son maire lui-même qui le ranime, apprenait-on lors du dernier conseil municipal. Au PS, au PC, chez les Verts : on fait le mort ! Le sujet ne mérite même pas de quoi faire un billet à ce jour ! Alors on ne s’étonnera pas que la droite prenne les devants et occupe le terrain.

videosurveillance1.jpg

Les études et retours d’expériences sur la vidéosurveillance sont pourtant on ne peut plus critiques, mêmes leurs plus ardents défenseurs le sont (en anglais). Mais voilà, « les pouvoirs publics » (lesquels, l’Etat, celui-même qui ne souhaitent plus apporter de fonctionnaires ?) poussent les collectivités locales à la développer plutôt que de créer des postes de fonctionnaires. On répond comme souvent par de la technologie là où l’on a surtout besoin d’humains.

Le parking de la Presle où se sont concentrés les incidents de l’autre soir est à 50 mètres du commissariat de la police nationale de Romans. Est-ce que cette proximité a empêché quelque chose l’autre soir ? Pourquoi ? En quoi des caméras permettront-elles de faire mieux ? Pourquoi apporteraient-elles des solutions là où l’inorganisation de la réponse humaine est première ? Croit-on vraiment qu’elles vont empêcher les voitures de brûler ? N’est-ce pas plutôt l’organisation de l’intervention qu’il faut revoir ? Les caméras ne feront rien pour combattre le sentiment d’insécurité ni n’empêcheront aux voyous d’opérer. Croyez-vous que les délinquants agiront à visage découverts afin de faciliter leur identification ? Je ne parle même pas de l’idée d’armer les policiers municipaux émise par Mme Thoraval, premier pas d’un engrenage de l’escalade, inacceptable.

Les caméras n’empêcheront pas les incidents, elles arriveront toujours après. Les caméras n’aideront pas à arrêter les coupables : la caméra est le plus facile des objets techniques à tromper (éblouissement, masques…) et il n’y a que dans les Experts qu’on peut zoomer et déflouter des visages. Les caméras ne feront jamais de prévention : elles en sont incapables.

Oui, il est inacceptable qu’on brûle les voitures des gens. Mais comment on répond à cela et surtout comment on le prévient ? On connaît les remèdes : la présence de nuit, la régularité des rondes, la rapidité d’action pour être sur le terrain avant que cela ne dégénère…

Plutôt qu’un coûteux système de vidéosurveillance, je préfèrerais pour ma part un fonctionnaire de police de plus – même un seul, ce qui n’est pas suffisant, nous le savons tous -, qui circule et veille quand on a besoin de lui. Reste que l’Etat de monsieur Sarkozy l’a dit au maire : l’Etat n’enverra pas un policier de plus !

C’est donc à la ville de se payer sa sécurité ; à nous, citoyens, de le décider, d’en faire une priorité. Mais voilà, reste encore à s’entendre sur ce à quoi doit servir une police ? A verbaliser le jour durant les infractions au stationnement ? Ou à être présent là où on a besoin d’eux, au moment où l’on a besoin d’eux (voir à ce sujet, par exemple, les témoignages donnés par la Maison de Quartier Saint-Nicolas sur les conditions d’écoute au commissariat de Romans : ici, ici et notamment) ?

La sécurité ne doit pas faire débat. Elle est primordiale, essentielle. Mais encore faut-il qu’elle sache apporter les bonnes réponses : par sa présence et sa réactivité. Je ne vois pas en quoi les caméras ou les armes peuvent aider au développement de cette présence et de cette réactivité.

Publicités

Written by leromanais

9 juin 2008 à 16 h 02 mi

Publié dans Actualité

10 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. suis bien d’accord avec toi hubert ,la sécurité ne doit pas faire débat.
    mais dans une société ou la violence » ce devellope , les coupables impunient, que reste t’il a ceux qui se font agresser….Je crains que certains soit tentés de faire justice eux méme!!!!

    alain.fournier

    9 juin 2008 at 18 h 43 mi

  2. http://www.drome.pref.gouv.fr/sections/espace_presse/dossiers_de_presse/videosurveillance/downloadFile/file/videosurveillance.pdf?nocache=1197985939.03

    Ce lien montre rapidement les arguments et les objectifs concernant la vidéo surveillance… C’est plutôt effrayant.
    Les caméras ne sont pas au service de la population elles la surveillent. Ce n’est pas une question de sécurité, l’inefficacité des caméras de surveillance dans ce domaine est prouvée. Au mieux elles déplacent les problèmes. Au pire elles servent à contrôler les faux délits que sont la mendicité, les petites incivilités… Si la question était posée à la population (en donnant des informations claires bien entendu) ces caméras ne seraient jamais installées.

    FranckL

    10 juin 2008 at 18 h 42 mi

  3. Merci Franck pour le lien. On voudrait bien connaître le bilan de la vidéosurveillance dans les autres villes drômoise. Coût. Rapport.

    Et le pire, finalement, c’est de voir que c’est une municipalité de gauche qui envisage de l’installer, alors qu’elle l’a décrié toute la campagne. Que l’idée même les effleure est tout simplement impensable – à moins que cela signifie, plus certainement, qu’il y a longtemps que toute valeur de gauche les a quitté.

    Hubert Guillaud

    10 juin 2008 at 18 h 55 mi

  4. Le problème de l’insécurité est aujourd’hui d’actualité. je ne pense qu’en aucun cas la solution vidéo surveillance apportera un mieux être aux romanais . Pour autant il faudrait en avoir le souci et une police de proximité pourrait favoriser un dialogue avant d’être sur le champ de la soi disante répression.
    Il faut essayer de développer des espaces de dialogue et surtout la notion de réparation immédiate.
    A quand la réparation imposée par des travaux d’intérêt général.
    Christiane

    fhennetin@wanadoo.fr

    11 juin 2008 at 19 h 32 mi

  5. Madame Thoraval n’a pas été évincée de la Mairie de Romans, car pour être évincée il fallait déjà qu’elle y soit. Le terme n’est pas adapté.

    alain

    12 juin 2008 at 8 h 41 mi

  6. En ce qui concerne les cameras, la vrai question est de savoir qui controle tout ca?
    L’experience montre que c’est bien ca le probleme: la reponse est « personne ».
    Les surveillants s’en serve à leur guise , notament pour passer le temps les longues nuits de veille, à mater par les fenetres comme les nombreux scandales l’ont montré en angleterre.
    C’est cameras ne servent à rien la où elles sont. Elles deplacent la delinquance des beaux quartiers vers les banlieues pour le plus grand bienetre des consommateurs du centre ville.
    Mais ca n’a rien a voir avec la securité des citoyens, ca ne sert qu’a rassurer les consommateurs. Regardez le sussces des centres commerciaux qui sont tous sous ultra-haute-surveillance video.

    jm

    13 juin 2008 at 12 h 43 mi

  7. Au fil du net j’ai trouvé ça:
    http://www.mikael-cabon.com/2007/07/13/vers-une-societe-de-surveillance/
    L’article et le rapport de la CNIL montrent que la vidéosurveillance n’est qu’un élément de nombreux dispositifs dont certains sont bien plus sournois.
    Avant la question du controle, on devrai se poser des questions « éthiques »: veut-on une société où chacun est surveillé en permanence ? La liberté de chacun n’est-elle pas menacée ? D’ailleurs que veut dire le mot liberté dans un monde sous contrôle ? etc.

    FranckL

    13 juin 2008 at 14 h 00 mi

  8. La France s’apprête à s’appliquer à elle-même les erreurs du plan de vidéosurveillance britannique, que les plus grands experts de la sécurité continuent de dénoncer. Dormons brave gens, notre argent va être bien dépensé.

    Hubert Guillaud

    30 juin 2008 at 12 h 18 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :