LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Municipales 2008 : débat Thoraval/Bertholet

with one comment


Sur France 3 Rhône-Alpes, le débat Thoraval-Bertholet a eu lieu samedi 1er mars.

Les sondeurs restent prudents.

Publicités

Written by leromanais

3 mars 2008 à 9 h 59 mi

Publié dans Actualité

Une Réponse

Subscribe to comments with RSS.

  1. Et ça s’envoie des bâches … Bon on va dire qu’un débat est fait pour ça.

    Alors dans les propositions qui sont bien, je donne le pompon à Mme Thoraval : « je propose un service civique communal » (13min55), sous l’égide du bénévolat, pour l’activité d’aide à la personne. ça fait de l’expérience… et on pourra organiser un partenariat avec le privé :
    – Alors 1/ et le CCAS (service communal qui s’occupe du social et de l’aide à la personne, notamment en lien avec les ADMR et autres associations d’aide à la personne)…? Ce service civique serait un coup bas vers le CCAS pour faire diminuer « la masse salariale » vous dites ?
    – et 2/ hourra, un stage gratuit ou il faut donner de sa personne… je développe ou tout le monde aura compris que les jeunes ont soupé des stages non rénuméré ?
    – 3/ et puis le service à la personne, c’est gentil, mais ça requiert un minimum de qualification et de diplômes reconnus (genre BEP CCS) si c’est pour faire autre chose que le ménage ou sortir le chien. Alors pour les jeunes de 16 ans… bein soit c’est leur métier, et alors c’est un stage, soit ça n’a rien à voir, et alors c’est ?? une première expérience de larbin ?

    Plus loin, Mr Bertholet porte une accusation qu’il n’étaye pas, et c’est bien dommage: l’appareil d’état n’est pas neutre dans cette campagne. Certains vont dire que ce n’est pas une surprise. N’empêche, j’aimerais bien connaître ces fameuses preuves et pouvoir développer cette idée, ne serait ce que pour comprendre l’enjeu derrière Romans.

    Sinon, dans les bâches marrantes, nos deux candidats se proposent mutuellement à l’autre, lorsqu’il sera élu(e) de donner au leader de l’opposition la présidence d’une commission des finances pour veiller à la transparence des finances… ça vole haut, tient.

    Si quelqu’un aurait l’obligeance de m’expliquer d’ailleurs le super débat autour de la dette aussi. Mais qu’est ce que cela peut faire que la ville est une dette plus importante que la ville d’à coté ? Ça veut dire plus d’impôts pour financer les intérêts ? Je conçois ce problème, mais quel en est le vrai montant ? Est il à la hauteur de tout ce débat ?

    vish

    3 mars 2008 at 13 h 34 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :