LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Municipales 2008 : Présentation de la liste « Romans d’avenir »

with 26 comments


Samedi après-midi, Georges Perret présentait la liste qu’il conduira pour les municipales à Romans-sur-Isère : Romans d’avenir. Une présentation intéressante car elle changeait plutôt des deux précédentes (PS et UMP) : incontestablement, celle-ci a été plus humaine et chaleureuse.

Depuis septembre, Georges Perret est parti en guerre contre la municipalité actuelle. Après avoir annoncé sa candidature, ouvert son site de campagne et tenu permanence tous les dimanches sur la place du marché, le voici en ordre de bataille. Pas pour faire de la figuration, a-t-il rappelé, décidé, « mais bien pour l’emporter », a-t-il clamé pour dynamiser ses troupes.

Georges Perret : discours introductif
envoyé par leromanais

Puis il a longuement présenté son équipe, dans l’ordre alphabétique, en prenant le temps de souligner les qualités de tout ceux qui le rejoignaient et en leur remettant, chacun une écharpe orange. C’est incontestablement le signe que Georges Perret et son équipe assument leur rattachement au Modem (30 % des personnes présentes sur la liste en sont membres). Cela a donné une présentation certes particulièrement longue, mais vivante. Les colistiers n’étaient pas un curriculum réduit au minimum, mais presque l’objet d’une rencontre. On voyait mieux d’où ils venaient, quelle était leur filiation avec cette liste et avec le candidat. Et surtout, était mis en valeur, pour beaucoup, leur engagement associatif.

Vidéo de la présentation de la liste (à venir, elle fait 30 minutes, il faut que DailyMotion la valide).

Deux choses m’ont marqué dans toute cette présentation. Tout d’abord, le fait qu’il ait évoqué à plusieurs reprise Bourg-de-Péage, sans fustiger ou ignorer la cité voisine, pas comme une éventuelle contrainte ou un boulet, mais en évoquant ses liens naturels avec Romans. Par rapport aux deux autres candidats, on avait l’impression ici, que c’est la seule liste qui n’a pas peur de regarder de l’autre côté du fleuve. Visiblement, Georges Perret a reçu beaucoup de soutiens péageois (son « directeur de campagne » est péageois). Ici, la complémentarité avec l’autre ville est d’emblée affichée, simplement, comme la vive au quotidien les romano-péageois. Concrètement, cela ne se traduira peut-être par rien de particulier (je ne sais pas si Georges Perret a des liens particuliers avec les candidats péageois, j’en doute), mais il y avait là un discours assurément différent des 2 autres candidats.

Georges Perret : discours de cloture
envoyé par leromanais

L’autre chose qui m’a marqué, c’est le discours de Pierre Juvin, ancien adjoint au maire du temps de Georges Fillioud et Etienne-Jean Lapassat, qui, s’il avait des airs des bons vieux patronnages, n’en était pas moins à la fois fin et pertinent.

Discours de soutien de Pierre Juvin
envoyé par leromanais

Maintenant qu’on a vu la différence des styles, reste à cette équipe, comme aux autres, à aller un peu plus loin que les formules faciles (à droite, au centre, à gauche – il y en a), que les premiers axes encore un peu vides que chacun a pour l’instant esquissé. On attend des projets, des chiffres, des mesures et des annonces claires. Qu’allez-vous faire et surtout comment comptez vous le faire ?

PS : Faut que je change d’appareil photo, il a du mal à faire le point, je suis d’accord (faut dire que l’éclairage de cette salle Charles Michels aussi !). Et il faut également que je trouve un logiciel de montage un peu mieux que cet affreux Windows Movie Maker. Vous avez des idées ?

Publicités

Written by leromanais

5 février 2008 à 9 h 33 mi

Publié dans Actualité, municipales, vidéo

Tagged with

26 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. je rejoint ton analyse hubert , meme si je trouve la presentation de la liste de g Perret plus ouverte que les autres en impliquant les deux rives et non qu’un seul coté comme les autres listes .
    cordiallement

    alain.fournier

    5 février 2008 at 10 h 32 mi

  2. Je ne vois pas pourquoi elle est plus ouverte parce que cette liste implique les 2 rives… Pour moi il y a les municipales de Romans et les municipales de Bourg de Péage. Il n’y a pour le moment aucun lien entre les 2. Dans le futur, on verra…..

    Fabien

    5 février 2008 at 12 h 57 mi

  3. En regardant la vidéo, ça fait un peu secte avec le grand gourou qui parle et tous les disciples derrière avec leurs écharpes orange.

    Fabien

    5 février 2008 at 16 h 33 mi

  4. FABIEN,le sens etait simplement parcequ elle impliquait bourg de peage et non dans une politique a la decoupe qui aujourd hui ne signifie plus rien
    sauf a etre son petit chef dans sa ville et son petit bureau

    alain.fournier

    5 février 2008 at 18 h 04 mi

  5. Comme d’habitude, ce sont ceux qui en connaissent le moins qui en parlent le plus ! Les villes de Romans et Bourg-de-péage travaillent ensemble au quotidien sur des tas de domaines qui vont des transport (SUTARP)au logement (HPR) en passant par l’économie (RBE), l’eau sans compter l’associatif…! Je veux bien que l’on regrette qu’il n’y ait pas une intercommunalité complète mais on n’a jamais fais aussi vite et autant entre les 2 communes que sur ce mandat ! Pour le reste, ce ne sont pas les incantations « MODEM » qui feront progresser les choses plus avant ! Un peu de connaissance de la géostratégie politique locale leur serait bien nécessaire.
    Au fait, la liste Perret est donc bien une liste Modem…contrairement à ce qu’il essayait de nous faire croire depuis septembre !
    Peuple de gauche, arrêtez de vous faire berner par des illusionnistes ! A Romans, la gauche est rassemblée et unie sur la liste « Toutes nos forces pour Romans » et pas ailleurs.

    Philippe

    6 février 2008 at 17 h 59 mi

  6. gauche unie:mon oeil!!!!!!!!!!!!

    paysan bio

    6 février 2008 at 22 h 15 mi

  7. « Peuple de gauche, arrêtez de vous faire berner par des illusionnistes ! A Romans, la gauche est rassemblée et unie sur la liste  »

    Alors ça si ce n’est pas un phrase d’illusionniste …

    paumier26

    7 février 2008 at 22 h 06 mi

  8. A paysan bio et paumier26 :
    PS+VERTS+PC+DVG sur une même liste. La seule grande ville de gauche de la Drôme à le faire ! Que faut-il de plus pour avoir une gauche unie à vos yeux ? Au delà, ce n’est plus une question politique mais une question d’individualités !

    Philippe

    8 février 2008 at 11 h 32 mi

  9. ils n’ont honte de rien.

    pascal

    paysan bio

    8 février 2008 at 19 h 39 mi

  10. Illusioniste je partage ce terme, en revanche pas celui de gauche unie. Pour l’heure est réunie, la gauche institutionnelle . C’est l’alliance du Bolshoi et de la danse des canards, pour un grand écart, du style Moulin Rose. Quand à la liste Modem/perret c’est l’alliance du sucre et de l’aspartame, dans un gâteau de semoule.
    Tout compte fait j’vais reprendre du paté.

    Francis Maquin

    11 février 2008 at 12 h 55 mi

  11. @Philippe.

    Certes. Mais cette alliance interroge plutôt les électeurs qu’autre chose, surtout quand ils savent combien les divergences entre l’équipe municipale (PS et Verts) et le PC local par exemple ont été particulièrement nombreuses ces derniers mois (si je ne me trompe pas d’ailleurs, Jean-Marc Durand avait même ou s’était largement écarté de la gestion). On se demande comment vous avez fait pour vous retrouver à nouveau tous unis derrière un programme. Conviction ou opportunisme ? Je devine la réponse ;-).

    Hubert Guillaud

    11 février 2008 at 13 h 20 mi

  12. Hubert,
    Il y a tjs dans une équipe des moments où des clivages se forment sur tel ou tel dossier. Reste qu’à un moment, sur la question des valeurs, on peut être sur une vision commune. C’est ce qui arrive. Et c’est tant mieux. Les citoyens reprochent suffisamment souvent aux politiques de se battre ou des pécadilles qu’ils ne peuvent pas, quand ils se rassemblent sur des valeurs, les en blâmer. Il faudra me dire où dans le monde, on retrouve des gens d’accord sur tout ! Ca n’existe pas !
    Revenons donc à des questions essentielles : préfèrent-on faire gagner l’aspirante sarkozyste ou une équipe qui a quand même un bilan de gauche honorable, même si rien n’est parfait ?!

    philippe

    11 février 2008 at 16 h 47 mi

  13. Pour finir Hubert,
    On s’est retrouvé unis derrière un programme parce qu’on l’a écrit ensemble…cette fois.

    cdt

    philippe

    11 février 2008 at 16 h 48 mi

  14. Je n’en doute pas une seule seconde Philippe. 😉

    Quant au procédé qui consiste à dire : « où vous votez à droite et vous êtes de droite ou vous votez à gauche et vous êtes de gauche », quelque soit les réalisations, le programme ou les modalités d’actions proposées, je ne suis pas sûr qu’il soit longtemps pertinent, pour autant qu’il l’ait été un jour. Moi, quand on me culpabilise, ça me fait plutôt fuir… 😉

    Hubert Guillaud

    11 février 2008 at 17 h 02 mi

  15. Je ne pensais pas à toi en écrivant celà mais à une partie de l’électorat de gauche qui en veut toujours plus et qui pourrait s’ils n’y prennent garde se trouver à devoir choisir entre une liste de droite UMP et une liste de Modem (soutenue par Cornillet qui a dans toute la Drôme fait allégence à l’UMP) !
    La liste de Gauche (la seule pouvant s’en revendiquer), a été construite après des primaires qui ont permis de mettre des choses au clair (gouvernance, projet). Cette liste est donc claire avec elle-même et l’est aussi devant les électeurs. Je pense qu’ils sauront le voir. Cordialement

    philippe

    11 février 2008 at 18 h 16 mi

  16. je suis surpris que la présentation de la liste de Georges Perret fasse autant de vagues…ou alors c’est un effet de manche pour ne pas parler de la liste de Mme Thoraval ?

    Philalix

    11 février 2008 at 20 h 48 mi

  17. Ben pour l’instant c’est dur de parler de la liste Sarkozy-fillon-devedjian qui se présente àRomans vu qu’elle ne répond pas à la proposition de débat public !

    philippe

    12 février 2008 at 15 h 18 mi

  18. Sarkozy, Fillon et Devedjian laisse les ou ils sont.
    A Romans la liste UMP c’est Thoraval, ne joue pas au mélange des genres.
    Ou bien alors tu es jaloux de Mme Thoraval, tu aimerais bien avoir un ténor du PS à Romans pour te soutenir ?

    Fabien

    12 février 2008 at 16 h 53 mi

  19. « la liste Sarkozy-fillon-devedjian »
    Je parie un repas au bar à vin que Phillipe va nous expliquer que voter pour sa liste c’est voter contre Sarko !!!
    Vous êtes à court d’arguments pour nous rejouer le coup du vote utile ?

    paumier26

    12 février 2008 at 21 h 00 mi

  20. pour le débat public, je pense qu’il faut arrêter le délire….un peu de bon sens pour se rappeler qu’il ne s’agit que d’éléctions municipales, pour ceux qui l’aurait oublié, l’objectif étant d’élire un(e) maire dont le temps sera occupé par la gestion et l’administration de sa ville et de ses habitants.

    Alors que les ténors, qu’ils soient de droite ou de gauche viennent faire un tour, pourquoi pas, mais en faire un argument de campagne, je doute…

    Il me semble que le plus proche des aspirations des citoyens romanais est M. Perret qui a mis au centre (!) de sa démarche et de son discours la cité Romanaise, et pas un visage ou une fonction…Cela ne sera peut-être pas suivi d’effets, mais pour l’instant, c’est tout ce qu’on a….

    Alors amis candidats, ne perdez pas de temps à organiser des manifestations inutiles et couteuses, et mettez en forme un projet sincère, réalisable, qui vous implique et enrichisse sur tous les plans la ville de Romans et ses environs.

    Philalix

    13 février 2008 at 12 h 55 mi

  21. Fabien, qui se prévaut de Sarkozy – Fillon et Devedjian ? C’est quand même bien Mme Thoraval non ? on croit rêver..! Nous on s’en fout d’avoir un ténor du PS qui vienne à Romans pour nous soutenir. Notre boulot, et on le fait est de proposer puis agir et pour l’instant excusez-moi mais il n’y a pas beaucoup de propositions alternatives à droite. Demandez le programme, il est dans toutes les bonnes librairies…distribution toutes boîtes par nous et nos militants depuis hier.

    philippe

    15 février 2008 at 16 h 51 mi

  22. Si vous en aviez vraiment rien à foutre …. pourquoi alors Bertholet a voulu croiser la route de Devedjian …. pour être lui aussi sur le cliché de la presse locale ?

    Ce n’est pas ségolène Royal qui vient de faire un communiqué de soutien pour votre liste. Etonnant quand on pense que Bertholet démolissait la même ségolène il y à quelques mois !

    Paumier26

    15 février 2008 at 18 h 21 mi

  23. L’article du Figaro auquel fait visiblement référence Paumier26.

    Hubert Guillaud

    15 février 2008 at 18 h 56 mi

  24. Paumier26…route croisée par hasard puisqu’on rentrait au local…! Quant à Ségolène, on ne l’a pas sollicitée mais chez nous on discute avant les primaires après on est solidaire.

    philippe

    15 février 2008 at 19 h 53 mi

  25. Je confirme les propos de Philippe sur les 2 points évoqués et m’étonne simplement de voir autant d’énergie développée pour commenter la photo Bertholet / Devedjian (hasard ou coincidence : quel suspens !) ou le soutien de S. Royal, représentante socialiste à l’élection présidentielle au candidat socialiste à Romans (quelle surprise !). On (nous, les citoyens de base) critique parfois nos hommes politiques pour leur propension à s’intéresser plus à des détails qu’à proposer des réformes qui répondent véritablement aux problèmes de fond de la population … et on fait pareil ici …
    Le programme de la liste « Toutes nos forces pour Romans » est désormais disponible. Chacun peut s’en emparer et le discuter sur le fond ainsi qu’en faire la comparaison avec les autres projets. Chiche !

    Yves LM

    17 février 2008 at 11 h 00 mi

  26. Je viens d’entendre aux infos régionales, que Romans d’avenir risquait de s’associer à l’UMP pour le second tour . « INFO OU INTOX »? J’espère franchement que c’est de l’intox , ou alors la maladie du retournement de veste serait elle contagieuse? l’an dernier nous avons eu droit à BESSON, j’espère fortement que nous n’aurons pas Georges PERRET . N’oubliez pas vos propos tenus , il y a seulement 2 jours , disant que jamais vous ne vous associeriez avec la droite !
    Pour que nous puissions croire à votre parole politique , s’il vous plait , ne tournez pas votre veste . Les gens ont cru en vous et en vos collègues, respectez les !
    Si vous tournez votre veste , je crains que l’image de la gauche soit une nouvelle fois salie grace à Besson et je ne souhaite pas , à vous , nous risquons de manger de L’UMP pour 6 ans . Il faut faire barrage à cette politique de droite , ou l’argent va aux plus riches , et la misère s’agrandit pour les plus pauvres.
    Les petits n’ont pas eu 170% d’augmentation de salaire du jour au lendemain , et je n’ai pas souvenir qu’ils aient touché 15 milliards! Si je me trompe faites le moi savoir !

    NICOLE

    11 mars 2008 at 10 h 09 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :