LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

L’univers Netvibes de Romans-sur-Isère

with 13 comments


netvibesromanais.jpg

L’Association des internautes romano-péageois est heureuse de vous présenter l’univers Netvibes de Romans-sur-Isère. Cet univers est un agrégateur personnel et personnalisable qui recense toute l’information disponible sur l’internet romanais. Grâce à cette page d’accueil – et ses onglets -, vous aurez accès à tous les blogs romanais (classés par thèmes) et à une somme d’information générales (météo, agenda, moteur de recherche, etc.) dans une page et des onglets entièrement personnalisables. Vous avez même accès à l’Agenda des Romanais (on cherche à y ajouter le moteur de recherche local également). Tout cela à quelques clics de vous.

Comment ça marche ?
C’est très simple. Allez sur le Netvibes des Romanais. Enregistrez-vous (en donnant une adresse e-mail et un mot de passe, en haut à gauche).

netvibesconnexion.jpg

Puis souscrivez à cet univers (en haut à gauche).

netvibessubscribe.jpg

L’univers s’intègre alors à votre Netvibes (panneau latéral gauche) et vous pouvez consulter un des univers auquel vous êtes abonné simplement en cliquant dessus.

netvibeslisteunivers.jpg

Si vous ne souhaitez pas intégrer tout l’univers romanais à votre page de démarrage Netvibes, sélectionnez les blocs qui vous intéressent et cliquez sur : ajouter à ma page (en haut à droite de chaque bloc).

netvibesajouteramapage.jpg

netvibesagendadesromanais.jpgA partir de là, vous pouvez modifier cette page et son contenu comme bon vous semble. Le déplacer, en changer les couleurs, ajouter ou supprimer des contenus, des flux, ajouter votre adresse e-mail pour y lire directement vos derniers mails, voir ajouter l’Agenda des Romanais sur votre propre Netvibes. Quand nous ajouterons de nouveaux contenus, vous serez avertis quand vous reviendrez sur cette page de l’arrivée d’un nouveau blog et serez libre de l’ajouter ou pas à l’endroit où l’on vous le propose ou pas. A partir de la base de sites web locaux que nous entretenons et mettons à jour constamment, libre à vous d’organiser votre information comme bon vous semble, de supprimer des contenus qui ne vous plaisent pas, ou d’en ajouter d’autres, de les classer comme bon vous semble. Vous pouvez y ajouter des pages personnelles avec les contenus de vos choix (fils RSS de sites d’information généralistes ou sur des thématiques plus précises).

Pour mieux comprendre comment, je vous invite à parcourir l’un de ces tutoriels : celui de Wisibility, de Daria ou de Teletuto par exemple.

Il vous suffit ensuite de faire de cette page Netvibes votre page de démarrage ou de vous y connecter à chaque fois que vous le souhaitez. Vous y trouverez, en gras, toutes les nouvelles informations que vous n’avez pas encore lu en provenance du web romanais. Les autres resteront en maigre. C’est aussi simple que ça. D’un coup d’oeil, vous avez accès au tableau de bord de la blogosphère romanaise. Vous êtes au courant de ce qui a changé, de ce qui est nouveau. Vous ne ratez rien de ce qui est disponible.

Si vous vous souvenez de ce qu’est le RSS, alors sachez que Netvibes est assurément la nouvelle génération de portails locaux comme je l’expliquais sur Web Local. Un outil, qui, je l’espère, séduira les moins techniciens d’entre vous tant sa simplicité est déconcertante. Il vous permettra de devenir aussi réactif (vous serez averti dès qu’un blogueur romanais postera un nouveau billet) que les meilleurs d’entre nous, puisqu’il correspond exactement au même type d’outils que ceux que nous utilisons personnellement.

A ma connaissance, cet univers est le troisième univers local francophone, après celui de Brest et de Paris. Mais alors que les premiers ont été initiés par leurs villes (celui de Brest donnant accès à des sites d’association tiers, mais pas celui de Paris), celui de Romans l’a été par des citoyens. Après avoir longtemps retardé cette fonctionnalité (attendue depuis juin), il sera enfin bientôt possible à tout un chacun de créer son univers nous a précisé Netvibes : chaque association, chaque entreprise, chaque particulier pouvant proposer à d’autres les flux qui lui semblent intéressant, présentés d’une manière simple, intuitive et personnalisable. Incroyable non ?

netvibeslesromanaiscopieecran.jpg

Ca fait beaucoup d’outils, non ?
Cet outil s’ajoute à l’ancienne salade et à la nouvelle que nous sommes encore en train de finaliser. Il ne s’y substitue pas, mais vous offre une modalité d’accès supplémentaire capable de s’adapter à vos pratiques. Au final, c’est vous qui choisissez le mode de consultation que vous préférez entre ces outils.

Faites nous part de vos préférences. Et surtout, continuez à nous signaler de nouveaux blogs ou des flux manquants, nous nous ferons un plaisir de les ajouter. L’internet romanais s’accroit si vous y participez.

Publicités

Written by leromanais

17 octobre 2007 à 7 h 00 mi

Publié dans AIR, Internet

13 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Très complet cet univers. Je suis justement en préparation d’un Univers pour Cyberbougnat et l’Auvergne. Il va me donner des idées

    Bertrand

    17 octobre 2007 at 12 h 25 mi

  2. Chouette un nouvel outil pour suivre l’actualité romanaise !

    Avant de cliquer sur le lien, j’avais imaginé une page unique présentant les dernières lignes des blogs romanais. Mais je vois que les catégories sont revenues à la charge. Cela permet de bien différencier cet agrégateur netvibes de la salade romanaise, dans ses deux versions.
    On pourra s’interroger sur la pertinence de donner beaucoup de place de manière générale aux blogs. Peut être que deux ou trois brêves sont suffisantes dans la majorité des cas.
    Je pense notament au blog d’Henri Bertholet qui ne publie plus depuis un bon moment, et qui pourtant dispose de 7 brèves. Cela permettrai de gagner en place et en ergonomie, car plusieurs pages ne tiennent pas sur une page écran, et l’on doit se servir de l’ascenseur.
    C’est néanmoins un outil interessant, simple à utiliser, qui fait peut être doublon de la salade mais ajoute les catégories (je suppose que ces catégories ont été un choix longuement discuté, avec tous les problèmes de classement et « d’étiquettage » que cela suppose). Le temps de chargement est tout de même bien meilleur que celui de la salade version 2, qui met souvent trente bonne secondes à s’afficher chez moi.

    julien

    17 octobre 2007 at 13 h 33 mi

  3. Je connaissais pas du tt cette fonction de netvibes ! Vraiment enome !

    Enneite

    17 octobre 2007 at 13 h 45 mi

  4. Bertrand : Je me doutais bien que tu devais y travailler.

    Julien : Tu as raison, nous n’avons pas fait attention au nombre de brèves proposées. Il est juste de dire qu’on pourrait essayer de trouver une règle d’égalité ou une règle qui joue sur la fréquence. 3 brèves pour le blog de Bertholet et 10 pour la Maison de quartier. Bonne idée.

    Sur la catégorisation et les onglets, tout est discutable bien sûr. On a essayé de mettre des tags sur la nouvelle salade, mais ils servent seulement à circuler dans le portail des blogs et sont souvent redondants ou pas assez tranchés. Mais ce n’est pas facile, tant beaucoup de blogs pourraient aller à un endroit ou à un autre. Cet ettiquetage là s’est produit très vite et n’a pas été le fruit d’une longue concertation. Pour l’instant, il semble fonctionner assez bien. Mais encore une fois, rien n’empêche chacun, quand il ajoute les blogs à son propre Netvibes, de l’organiser comme il lui semble. Et c’est ça qui est intéressant. Ce portail n’est pas un lieu fixe, juste une passerelle entre la communauté électronique locale et les pratiques individuelles de chacun.

    Enneite : La fonction est annoncée depuis juin et devrait être ouverte à tous dans les prochaines semaines (pour l’instant elle est encore en Beta restreinte). Aujourd’hui, Netvibes accueille plus de 800 univers (dont ceux des Echos, de Elle, etc.)… dont celui-ci ;-).

    Hubert Guillaud

    17 octobre 2007 at 13 h 53 mi

  5. Superbe !
    çà bouge toujours chez les romanais !

    weetabix

    17 octobre 2007 at 22 h 41 mi

  6. […] L’univers Netvibes de Romans-sur-Isère < LeRomanais (tags: billet weblocal leromanais) […]

    links for 2007-10-18

    18 octobre 2007 at 3 h 22 mi

  7. qu’est-ce que fait notre journal de la participation dans cette nouvelle vitrine. C’est une provocation de l’avoir mis sous l’onglet « Ville ». Nous souhaitons sortir de cette vitrine une bonne fois pour toute.

    maquin

    18 octobre 2007 at 21 h 31 mi

  8. Comme je te le disais dans ce mail que je t’envoyais hier soir, suite à ton commentaire :

    « Ce que j’aime avec toi Francis c’est ton côté très constructif. Rien de ce qui n’est fait par les autres ne trouve gré à tes yeux. Pas de proposition : non, jamais. Juste des discours un peu creux sur LA démocratie participative à construire, dont tu serais le seul et unique thuriféraire. Des critiques parfois à la limite de la politesse. Et c’est a peu près tout. Dommage. Elles ne sont pas toutes de mauvaises foi et certaines savent faire mouche, mais à devenir systématique, ça finit par être extrêmement lassant.

    J’hésite personnellement sur la réponse à apporter. Est-ce qu’il faut te dire Francis que si tu ne veux pas te retrouver dans cet outil, tu n’as qu’a pas publier de fil RSS. C’est ma liberté de t’y incorporer, comme c’est ma liberté de te mettre dans mon agrégateur et de te lire. Si tu publies un fil RSS, c’est que tu te moques de la manière dont tu es repris, lu, vu. Sinon, n’en publie pas ! Ferme ton site. Met un mot de passe pour qu’il ne soit lisible que par quelques amis. Ajoute-y un beau copyright et basta.

    Dois-je plutôt essayer de te convaincre que ce type d’outil peut permettre à des gens qui ne connaissent pas ces technologies de suivre facilement tout ce qui se publie sur l’internet romanais. Que ça peut-être un moyen pour eux de se faire leur propre opinion, de prendre la mesure de la diversité existante, d’être maîtres de leur pensée, de leurs idées ? Pas d’écouter benoitement l’avis d’un tel ou de tel autre, sans qu’on sache forcément derrière, ses intérêts, pour qui ou pour quoi il roule. Non, de lire la diversité des opinions pour se faire la leur ! Que cet outil est un bon moyen pour rendre les technologies plus simples, pour leur montrer par l’exemple que c’est plus facile qu’ils ne le pensent… Qu’eux aussi, ils peuvent suivre tout ce qu’il se passe sur l’internet romanais et y participer ? Est-ce que tu peux être sensible à ce type d’argument ? Qu’à part quelques rares énergumènes dont nous sommes, bien des gens, qui le voudraient, ne peuvent ni ne savent comment suivre ce qu’il se passe sur l’internet romanais, et que cet outil, est un bon moyen de permettre à plus de monde de participer au débat ? De suivre tout ce qu’il s’y dit ? Que l’absence de la maison de quartier, de ton journal, de ta voix est pour ces gens incompréhensibles ? On nous le dit d’ailleurs ! « Mais pourquoi la maison de quartier n’est pas dans la salade ? » Veulent pas ! Allez le leur dire, le leur répéter ! Qu’y puis-je ? Dois-je prendre mon bâton de pélerin numérique ? Dois-je te convaincre qu’essayer de faire les choses à plusieurs est mieux que de ne pas les faire du tout ? Dois-je en appeler à saint Wikipédia ou au dieu des logiciels libres, construit grâce à la collaboration de certains, pour le bénéfice de tous ?

    Ou dois-je dire, comme d’autres, lassé, laissons tomber il est impossible de faire quoique ce soit avec toi ? Supprimer ton fil et m’en battre les mains ?

    Je suis tout à fait d’accord pour dire que l’intitulé de l’onglet est malvenu – on a fait ça dans la précipitation – et tout à fait près à déplacer ton flux ailleurs sous une autre catégorie, ou renommer cette catégorie, j’en sais rien. On discute, est-il possible de discuter avec toi, ou pas ? »

    Depuis, tu as visiblement choisis de débrancher ton flux. Dommage le Journal de Francis des habitants nous manquera.

    Hubert Guillaud

    19 octobre 2007 at 10 h 06 mi

  9. Bon voilà, ça c’est une réponse. Afin d’éviter les propos creux et insultants, tu n’es plus autorisé à consulter le blog .
    Rien ne peut manquer à la blogosphAIR, rien pas même le sandwich saucisson-beurre.

    maquin francis

    19 octobre 2007 at 10 h 36 mi

  10. […] La ville de Romans sur Isère possède depuis peu son univers Netvibes. Cette ville est située un peu au nord de Valence dans la drôme, donc près de ma ville natale, Saint Pèray (de l’autre coté du Rhône, en Ardèche). L’Association des Internautes Romano-péageois (AIR) (Romans + Bourg de Pèage), déja créatrice de la salade Romanaise (portail de l’internet Romano-Pèageois), s’est lancé dans la création d’un univers Netvibes qu’elle inaugurait il y a peu sur son blog. […]

  11. Je viens de parler de vous sur mon blog, enfin surtout de ce nouveau service que vous proposez aux usagers.

    J’aimerais beaucoup avoir quelques éclaircissements quand à la façon d’obtenir une invitation chez netvibes pour pouvoir tester l’outil pour une mairie voisine (du bon… pardon : de l’autre coté du rhone 😉

    Bonne continuation, et au plaisir de vous rencontrer un jour.

    (quand à l’histoire des commentaires ci dessus, je me gausse ^^ à l’heure du web social, on croise toujours quelques irréductibles associaux 🙂

    redpeppers

    20 novembre 2007 at 0 h 49 mi

  12. […] Sur le site Le Romanais : agir local, penser global, Hubert Guillaud explique comment créer son univers Netvibes. Vous pouvez ensuite vous abonner à d’autres univers sur votre page personnelle que vous pouvez nommer comme bon vous semble. L’univers que d’autres appellent la bibliothèque…(Borges). C’est pas pour être pédant cette citation… j’aime bien cette idée d’univers… […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :