LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

En direct de Romans #1

with 8 comments


Nouveaux blogs
On espère finir un jour par en savoir plus sur Joyce, en attendant, la sexygénaire, en locale de l’étape, fait le plein de commentaires sur la plate-forme de blog de Marie-Claire. Un style plutôt alerte, des petites tranches de vies plutôt bien senties, et surtout beaucoup d’histoires d’un soir, de rencontres… Des billets qui ne sont pas que le souvenir de l’époque où son blog était sur Meetic, mais bien la marque d’une femme en quête d’amour.

Autre style, autre ton, avec Christian Watremez. Avant le psychologue et l’élu de la ville de Romans, c’est l’écrivain qui se découvre à nous. Ses premiers billets montrent plutôt la face intime avant l’homme public.

Moins connue, mais pas moins intéressant (au contraire), Nevercors est le blog d’une chercheuse d’emploi sur le bassin de Romans. Comment chercher, où chercher ? Un blog de chômeuse peut-être, mais avant tout une occasion de raconter comment chercher et d’évoquer par la même occasion l’état de notre économie locale. Pour l’instant, nous en sommes encore à de la collecte d’information. On espère qu’elle va personnaliser son propos.

Un peu plus loin, signalons tout de même la naissance du blog de Saint-Egrève et de celui de l’Office de tourisme du Pays de Crussol, à Saint-Péray, face à Valence.

En direct des blogs
La maison de quartier Coluche interpelle parents et élus sur le coût de la cantine du mercredi du centre de loisir. Un débat qui aura j’en suis sûr un écho particulier à l’heure où des communes ont passé leur cantine scolaire à la gratuité.

Le Journal de quartier de la maison Saint-Nicolas passe à la dénonciation civile de médecins qui refusent de soigner les bénéficiaires de la CMU.

Petit grincement de dents pour le Cabarnabal 2007. Le collectif contre les violences conjugales et familales se retire de la préparation de l’atelier du Cabarnaval dont le thème cet année était les voix de femmes. Désacord sur le prix de la soirée du 8 mars visiblement et désaccord sur la territorialité des ateliers : on attend la réponse d’André Barlatier et de la marmite.

Les locaux de l’étape se sont distingués au Festival de Romans. Deux d’entre eux ont été sélectionnés parmis les 10 finalistes de la catégorie Musique du Festival de Romans, nous apprend Lionel Dujol. Erik (mais désolé, je ne suis pas arrivé à l’écouter, j’ai décidément du mal avec les formats propriétaires), et surtout, le groupe de Saint-Marcel autour de Florian Peppuy, Pep’s, dont tout le monde fredonne déjà le Tristan (« triste temps sur le Vercors… ») ou l’excellent Liberta.

Je propose à Francis Maquin de monter un groupe de rock pour la prochaine édition du festival de Romans… 😉

Dans l’actu
Rien n’est fait, mais le syndicat mixte Rovaltain est candidat pour l’accueil d’une future implantation de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN – ils veulent quitter Clamart ?) et propose la création d’un pôle national de recherche en toxicologie et éco-toxicologie, l’écologie appliquée à l’environnement, appuyé par la Fondation Rhone-Alpes Futur. Via Actu-Environnement.

Publicités

Written by leromanais

24 janvier 2007 à 0 h 22 mi

Publié dans Actualité

8 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. De nouveaux blogs romanais

    La blogosphère locale compte de nouveaux arrivants. Sexygénaire, Romans emploi et le blog de Christian Watremez. Hubert nous explique tout cela ici. Bienvenue à eux trois !  Notons aussi le nouveau blog de Bernadette,  l’escargot fotograf…

    L'espace Multimédia

    24 janvier 2007 at 10 h 24 mi

  2. Pourquoi parlez-vous de formats propriétaires pour les fichiers musicaux de Erik alors qu’il s’agit de fichiers au format Windows Media Audio (WMA) que tout le monde peut lire avec Windows Media Player ? Vous êtes bien la première personne à faire une remarque aussi surnaturelle !

    fred

    25 janvier 2007 at 10 h 56 mi

  3. Désolé. Les fichiers .wma sont un format propriétaire. On s’en fout, vous avez raison. Sauf que pour ma part, je ne suis pas arrivé à les écouter. Passez au mp3, les internautes pourront vous écouter, même s’ils ne disposent pas de Windows Media Player (il y en a, si si…).

    Hubert Guillaud

    25 janvier 2007 at 11 h 03 mi

  4. L’idée de moter un groupe de rock ne me déplait, mais je n’arrive pas à comprendre le pourquoi de cette amusante proposition. Pourtant je ne suis hermétique à l’humour et encore moins aux sarcasmes. Pratiquant moi-même assez facilement la provoc en voilà une que je n’ai pas compris.

    Francis Maquin

    25 janvier 2007 at 22 h 38 mi

  5. Oh je réponds vite à ce billet, en précisant qe le cabarnaval est lié depuis cette année avec le carnaval pour une information commune en espérant que l’année prochaine (si l’on nous prête vie !) nous pourronsaller plus loin, mais qu’il reste un création indispensable et incontournable du Théâtre de la Courte Echelle, dirigé par Denis Donger et son équipe artistique. Projet artistique, logistique, ateliers « paroles », tout cela comme le reste est sous l’entière responsablité de la Cie. la Ville de Romans subventionne cette création comme elle accompagne les créations annuelles des trois compagnies professionnellles locales. Et voilou !

    andré barlatier

    28 janvier 2007 at 16 h 44 mi

  6. sympa l’idée de bienvenue à Romans. Mais je ne suis pas très calée avec les NTIC, d’où mon blog prêt-à-porter !!
    je vais voir ce que je peux faire…
    à l’origine, je n’ai volontairement pas mis de touche perso dans les commentaires, souhaitant seulement faire partager ce que j’ai pu trouver. je ne suis pas romanaise depuis assez longtemps pour ça !!

    nevevercors

    29 janvier 2007 at 9 h 35 mi

  7. Justement André puisque la Ville subventionne la Courte Echelle, la municipalité pourrait intervenir pour demander la gratuité, ou pourrait prendre à sa charge, en diminuant la subvention des billets d’entrée, gratuits, distribués par les CMS de la Ville et les structures d’Education Populaire .

    A moins que l’accés à la culture ne soit reservé qu’a ceux qui en ont les moyens?
    mais dans ce cas là, on ne pourrait pas parler d’Education Populaire!

    On parle d’integration dans la vie citoyenne de la partie de la population qui en est exclue ou qui s’en est exclue, mais comment l’integrer quand on nous pose des frontieres à péages payants sur la route de la culture, sur la route des loisirs, sur la route de l’economie?

    brigitte

    29 janvier 2007 at 11 h 56 mi

  8. cette question est importante, elle a été soulevée lors de la réunion de début septembre, Pierre Pieniek veut la traiter avec les MdQ et MJC sérieusement. Pour l’heure et pour le cabarnaval, je crois savoir que la question des Ateliers « paroles » ont fait l’objet d’un subventionnement spécifique, se renseigner au centre Social de La Monnaie.
    A +, andré barlatier, chargé d’action culturelle.

    André Barlatier

    29 janvier 2007 at 12 h 23 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :