LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Expression citoyenne, mon palmarès personnel

with 19 comments


Ce coup-ci, je ne suis pas membre du jury. Je ne participe pas non plus au concours parce qu’il était clair qu’il n’était pas ouvert aux professionnels de la presse ou des médias – et oui, c’est écrit en toute lettres – et puis que je n’aime pas vraiment ça (ça ne me fait pas avancer). Sans compter que je ne sois pas sûr que la procédure de vote soit la plus adaptée à la découverte de talents, mais plutôt à mettre en avant ceux qui ont le plus gros réseau et/ou la plus forte audience, donc pas forcément la qualité de leur création ou de leur expression. Pour autant, de nombreux votes proviennent me semble-t-il des participants du festival, qui visiblement, pour beaucoup, ont fait l’effort de parcourir les catégories et les inscrits (et ça prend du temps)… et ont voté pour les sites qui les ont intéressés ou touchés.

Autant dire, il y a peu de découvertes parmi les 93 inscrits de la catégorie expression citoyenne (par rapport aux 132 blogs inscrits au prix du blog citoyen ou aux 160 que comptent ma propre liste). Cela donne l’impression que le phénomène évolue peu et aurait plutôt tendance à stagner.

Mais concourrait ici, pas seulement des blogs locaux, mais aussi quelques blogs d’opinions, comme le remarquable bistrot politique de Nico, que j’ai trouvé bien tourné et intéressant (plus que le facile et bobo BenitoReport). Fraise des bois me voilà m’a aussi beaucoup amusé.

J’ai bien aimé HandiStory (peut-être pas assez personnalisé). J’ai bien aimé la présence des dessinateurs de « presse » blog, comme Florian Roulies, Cdrikk et bien sûr, le plus connu parce qu’il a déjà sa patte, Julo.

Quant aux blogs locaux, peu de surprises sur le fond des contenus. La majorité utilisent le texte comme média principal pour ne pas dire unique. Peu de blogs locaux sont explicites sur leurs auteurs (qui ils sont, d’où ils viennent, leurs motivations). Tous naviguent entre information et contestation. Peu semblent proposer des passerelles différentes avec la population (rencontres avec leurs lecteurs, formations…). Et rares sont les espaces locaux où les interactions avec les lecteurs sont nombreuses. Bien souvent, les commentaires restent épars, montrant s’il en était besoin, que beaucoup de ces espaces restent très coupés de la population locale.

Se démarquent alors bien souvent des réalisations collectives. Plus soignées que d’autres, comme celle de l’association des Audoniens (le blog de Saint-Ouen), ou des blogs assez toniques comme La piquouse de rappelle (Chartres) : ou Auboisement correct (Troyes), qui mélange très bien les deux, ou dans un style plus moderne, celui de MontBouge.

Je n’apprécie pas toujours le ton de Guy Quétan (ni la forme), mais je suis sensible à la présence d’un blogueur poursuivit en justice par son maire. Il me semble que le poids de ce type de menace mérite toujours notre soutien.

Je pourrais à nouveau parler de Venelles, Grand Rouen, MonAulnay ou celui de Roubaix… et de beaucoup d’autres que j’apprécie pour leur action et leur mission de terrain concrète. Cependant, force est de constater que les blogs locaux finissent par se ressembler. On aurait aimer trouver un blog local différent. Construit uniquement de vidéos par exemples ou d’interviews… On voudrait voir apparaître des approches, des méthodes qui sortent de l’ordinaire. Finalement, quand on tombe sur un ton différent, ça fait presque du bien comme celui de Tante Agathe à Puisserguier.

Pour information à quelques heures de la clôture des votes, on peut constater que le palmarès dessine quelques surprises, notamment par la présence de blogs qui n’ont pas forcément grand chose de citoyen :

MontBouge : 358
Le club internet du collège Louis Aragon (qui est un blog intéressant sur la découverte de l’internet, mais pas vraiment un blog au contenu orginal ou citoyen) : 311
Le blog de Marie-Christine, la louve de Puteaux (comment 305 personnes peuvent voter pour ce site ? Ca doit être mon athéisme primaire qui ressort désolé. Bon, cela aura au moins le mérite de montrer qu’à Puteaux, il n’y a pas que Christophe qui ait du succès) : 305
La Piquouse de rappel : 271
District Crécy : 265
Auboisement correct : 259
SOSSESBlog (original, l’apport des sciences sociales pour décrypter l’actualité, mais pas vraiment fan, j’aurais tendance à préféré un apport un peu plus intello pour ma part) : 237
Infirmité motrice cérébrale Planète Orange (on comprend que l’émotion suscite l’engouement, mais si je comprends où est l’expression personnelle, je vois mal l’expression citoyenne) : 235
Ludion libre (beaucoup trop grandiloquent à mon goût) : 213
Les audoniens : 184
Arnaud Sanchez : 149
Festival Nez Rouge 38 : 135
Greblog (c’est pas gagné pour le seul régional de l’étape !) : 114

Et bien de mes préférés sont très bas dans le classement. Le Journal de Quartier de la maison Saint-Nicolas à Romans n’a rassemblé que 16 17 votes !… Allo, les Romanais ? pas même foutus d’aller soutenir les locaux de l’étape, faut dire que pas grand monde n’en as parlé, passé L’Impartial. Même le dernier Romans Magazine n’a pas dit un mot de la participation locale au Festival ?!! C’est ce qui s’appelle du soutien à l’internet local ! Aller, je suis sûr que parmi les 17 votants qui ont soutenu la maison de quartier, il y a avait nombre d’élus, pressés que l’internet local soit adoubé dans sa propre ville ;-).

Je regrette que mon chouchou du moment ne se soit pas inscrit. Depuis quelques jours, je regarde avec beaucoup d’attention le système mis en place par ce village, qui permet à tous les habitants de poster une information, juste en s’enregistrant. Voilà une idée qui me semble prometteuse, qui procède en tout cas d’une approche un peu différente et donc forcément intéressante, n’est-ce pas Guillaume ? On regrettera que ce concours n’en ait pas également été l’occasion.

Au final, encore une fois, le vote des internautes ne me paraît pas forcément l’élément le plus intéressant pour établir le palmarès d’un prix. Si l’initiative reste sympa, elle fait remonter, je trouve, des blogs qui ne sont pas forcément intéressants (à mon goût, encore une fois). On comprend mieux pourquoi l’organisateur a besoin d’un jury pour établir une décision finale. En se passant du public pour le vote, il aurait peut-être déclenché moins d’enthousiasme, mais aurait pu faire naître un peu plus de surprises.

Allez, il vous reste encore quelques heures pour essayer de bouleverser le classement 😉

Mise à jour du 22/01/2007 :
La piquouse publie la liste des 10 finalistes.

PS : J’aurais bien aimé faire la même chose pour la sélection littéraire, mais je n’en aurais pas le temps. Si vous avez feuilleté la liste, ça m’intéresse en tout cas.

Publicités

Written by leromanais

19 janvier 2007 à 1 h 47 mi

Publié dans Open Journalisme local

19 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Ravi d’être cité dans la liste de ton palmarès.

    En fait, je ne sais pas si mon blog ressemble aux autres ou pas, peut-être que c’est l’impression que ça donne quand on n’y habite pas, mais en fait, là n’est pas la question : localement, ça répond à un besoin de valorisation d’expériences, et d’expression des gens engagés sur le terrain. Et de lien au delà des thèmatiques.

    Au début, effectivement, c’était surtout des videos, mais comme c’est fait bénévolement et long à faire, forcément, on tombe dans l’article « normal » photo + texte. Le blog a été conçu au départ pour protester contre une expulsion de notre asso et de réaliser une série d’interviews de militants de la démocratie locale. Il évolue au fur et à mesure mais sans forcément une direction écrite.

    L’originalité est que c’est surtout un premier blog d’info locale, (a ssez récent en plus) et j’espère qu’il deviendra collaboratif très vite. C’est bien sur la démarche, même si on la trouve ailleurs en France qui est originale.

    Bruno

    19 janvier 2007 at 4 h 05 mi

  2. Même si le point de vue est subjectif (notamment sur les blogs de Romans), c’est toujours intéressant de connaître l’opinion d’un professionnel de la profession comme on dit.
    Tréve de plaisanterie, je suis en grande partie d’accord avec votre billet.

    christophe foraison

    19 janvier 2007 at 8 h 17 mi

  3.  » le remarquable bistrot politique de Nico, que j’ai trouvé bien tourné et intéressant  »

    Merci beaucoup, cela fait toujours très plaisir de lire de tels compliments!!!

    Nico2312, Le Taulier du bistrot politique

    Nico2312

    19 janvier 2007 at 10 h 50 mi

  4. […] La Piquouse publie un extrait de l’article d’Hubert Guillaud, auteur du blog Le Romanais, à propos du concours d’expression citoyenne dans le cadre du Festival de Romans. […]

  5. « Le facile et bobo BenitoReport ».

    J’adore, c’est exactement ça !

    Benito

    19 janvier 2007 at 12 h 33 mi

  6. Hubert,

    Tout à fait d’accord avec toi sur ton analyse. Même si MontBouge semble avoir réussi à mobiliser ses différents réseaux (à 11 c’est plus simple que tout seul !) cela ne signifie pas que nous faisons parti des « meilleurs ». Nous en sommes bien conscients.
    Profil bas aussi concernant les résultats : actuellement « premier » de cette course aux clics, nous ne récoltons que « 365 votes ». Beaucoup et peu à la fois ! L’expression citoyenne fait pâle figure quant au même moment, dans la rubrique BD, Maliki totalise 5449 votes !

    Perso, j’aurais été favorable à une pré-sélection de sites par un panel représentatif :
    – associations oeuvrant dans l’Internet Citoyen (telles que Vecam – I3C – ANIS –Place-publique pour ne citées qu’elles),
    – animateurs de sites d’informations citoyennes (Agoravox, Indy-média,…), sociétés animant des débats citoyens (par exemple : sopinspace).
    – acteurs engagés en matière d’analyse critique des médias : Acrimed (en difficulté financières donc à soutenir), Zaléa, (à soutenir également)…
    – sans oublier des acteurs non issus de l’Internet mais qui font un travail tout aussi remarquable sur la démocratie participative : Adels par exemple

    Rien n’empêchait que durant ces 3 jours du Festival un vote du style « prix spécial des Internautes » avec un système de formulaire (ça ne résout pas le problème de falsification des votes mais au moins ça le limite). Pour l’anecdote, les péripéties des votes interpellent un éventuel système de démocratie électronique !

    Mais à 2 jours de la proclamation des 10 finalistes, l’objet n’est pas de remettre en cause tout le système. Juste en tenir compte pour les prochaines éditions si l’objectif est vraiment de faire de Romans une étape incontournable de la création sur l’Internet.

    Durant ce Festival, l’équipe de MontBouge compte bien expliquer sa spécificité (notamment nous ne sommes pas un blog mais un site coopératif – mieux un journal en ligne – tournant sur SPIP ;-). Je ne vais pas m’attarder là-dessus. D’autant que des traces écrites existent : Le Romans de MontBouge – http://www.montbouge.info/spip.php?article509.

    Ce qui me parait plus intéressant, c’est, à partir de ce panel de 93 sites, de lister les signes différenciateurs :
    – carnet de notes ou journal ?
    – dynamique unipersonnelle ou coopératif ? .
    – blog ou site Internet ?
    – créé récemment ou action pérenne ?
    – technologies propriétaires ou libres ?
    – style exclusivement polémique ou hybride ?
    – articles « moi je » ou variés (interview, reportage, analyse critique…) ?
    – fermé ou ouvert aux débats (via une animation des forums) ?
    – animation exclusivement en ligne ou animation de débats sur le terrain hors ligne ?
    – publication d’articles (texte + photo) ou services multimédias (vidéo, sons, podcasting…) ?

    La liste n’est pas exhaustive, tout n’est pas aussi binaire, mais cette « check-list » permet de catégoriser chaque site et de les classer en fonction des curseurs que l’on apprécie.

    Concernant ta remarque « rien de nouveau » : attention à trop vouloir de la nouveauté partout. Nous ne faisons que de la re-création. Voire de la récréation 😉 C’est tout l’intérêt d’ailleurs de ce Festival où l’on va pouvoir échanger sur nos pratiques, nos expériences pour ensuite évoluer en fonction des possibilités de chacun.
    Une remarque encore concernant ton envie d’utiliser le potentiel technique des médias électroniques. Depuis, le début de MontBouge (2003), l’objectif est de diversifier notre écriture : audio, vidéo, notamment. Mais il ne faut pas oublier que cela demande du temps, des moyens matériels, des compétences techniques. Donc les choses peuvent se faire mais dans la durée et fort de la rencontre d’acteurs intéressés et aptes à mener cette aventure commune.

    Désolé pour cette longue bafouille, mais c’est une façon de « poser ma pensée » pour être le plus explicite possible. A contre-courant d’une info flash ou d’un post évasif.

    Au plaisir d’échanger en chair et en os (qui sait devant une bonne bière ou un verre de vin de pays), Franck

    Franck Henry

    19 janvier 2007 at 14 h 23 mi

  7. Allons, allons, Hubert, tu n’as jamais parlé de Grand-Rouen.com. D’un certains Lerouennais.com, oui, mais de Grand-Rouen, non… 😉

    Sébastien Bailly

    19 janvier 2007 at 15 h 30 mi

  8. C’est vrai que la procédure de sélection est assez contestable (comme tu l’écris, il suffit d’avoir un bon réseau et le tour est joué).
    Mais faut-il pour autant avoir un jury d’experts, des professionnels de la profession ?
    C’est une idée qu’on voit fleurir un peu partout. Au lieu d’avoir des journalistes (sous-entendu qui ne connaissent pas grand chose à l’économie ou d’autres domaines et qui ne savent pas quoi répondre aux politiques), faisons passer une pré-sélection avec des experts en économie qui cuisinent les candidats (sur les impôts, le bouclier fiscal etc…).
    J’avoue être un peu réservé face à ce type de proposition (toujours sur les « fameux professionnels de la profession » qui tournent en rond tant ils partagent les mêmes univers, les mêmes exigences etc…).

    Je m’interrogeais sur cette multiplication des concours, sans véritablement avoir d’interprétations satisfaisantes (en même temps, c’est normal, je ne suis pas assez « intellectuel » sic et lol ).
    De nouveaux espaces de création se sont ouverts sur le web. Et comme dans tout champ social qui cherche à se différencier des autres (par exemple ici des médias traditionnels), il faut des régles, des leaders, une hiérarchie, une concurrence…

    Peut être est-ce là l’objectif de ces manifestations. La discussion sur les critères de sélection ne fait que renvoyer à la crise de la représentation (politique, syndicale…) dans notre société.
    Mais je trouve curieux qu’on en revienne à des jurys d’experts.

    christophe foraison

    19 janvier 2007 at 18 h 25 mi

  9. Frank > Je ne crois pas qu’un jury sur internet peut aujourd’hui présélectionner des sites sans que les candidatures soient ouvertes. Il est impossible, même à quelqu’un qui s’intéresse à un sujet de tout en connaître. Il est impossible de connaître tous les blogs citoyens, car il s’en crée chaque semaine de nouveaux qui nous échappent, car ils ne nous connaissent pas non plus… Je ne crois pas du tout qu’une sélection originelle puisse exister sur l’internet. Le formulaire déclaratif est donc une bonne option, d’autant plus qu’ici, il était possible de de faire des recommandations…

    C’est ensuite où le système de vote atteint peut-être ses limites.

    Je ne cherche pas la nouveauté pour la nouveauté, mais il me semble que nous avons encore beaucoup à inventer dans les modalités d’interactions avec nos concitoyens. L’expérience d’Asnières que je citais, (ou de Célesteville), me semble intéressante en cela. Je trouve malgré tout que nous manquons souvent d’imagination (même si je suis tout à fait d’accord avec toi, tout cela prend énormément de temps).

    Christophe… Je ne crois pas non plus aux jurys de non experts 😉 Je trouve que ceux qui ont déjà une pratique, sur une thématique proche, sont mieux à même de juger des difficultés et des facilités, d’une autre personne qui s’essaye à la même chose. On voit bien d’ailleurs, dans tous les jury d’aujourd’hui, que tout le monde cherche cet équilibre entre les 2. Pour ma part, j’avoue que j’essayerais bien de faire l’inverse : une fois les candidatures faites, je monterais un jury d’expert pour sélectionner les 10 sites les plus remarquables, puis ouvrirait la votation.

    Frank encore > Oui, l’expression citoyenne fait pâle figure, même sur l’internet ! Le 5e pouvoir est encore bien bien bien loin…

    Hubert Guillaud

    19 janvier 2007 at 18 h 47 mi

  10. Là je suis un peu plus d’accord sur la procédure à condition que les critères de sélection soient clairement définis à l’avance (et non pas le feeling du jury comme on voit trop souvent).
    Toujours un point de désaccord: les fameux professionnels de la profession qui « sont mieux à même de juger des difficultés et des facilités d’une autre personne »: à bon ? c’est cela la finalité, la technique, l’aisance, la facilité des candidats présélectionnés. Autrement dit, c’est comme si, en chanson, on évaluait la technique vocale et toutes les figures de style…. Résultat: Brassens et tant d’autres n’auraient jamais franchi les sélections… Je comprends bien tes exigences (souci de la compétence etc…) mais ce n’est pas non plus une garantie de qualité, d’originalité en soi, loin de là.
    Je ne suis pas un intégriste du vote du public, de l’audience etc…mais je vous trouve – comment dire- un peu élitiste dans vos réflexions. C’est sans doute parce que je suis un non – expert (bah, je sais , c’est facile, c’est démago…) mais bon. Allez, on termine sur un point de consensus: il faut effectivement trouver un équilibre entre les deux, disons que vous accordez plus d’importance aux experts, et moi, je fais plus confiance aux non-experts (en même temps, ce sont des blogs d’expression citoyenne, non ?) Arrgh… tenace quand même, le bougre …

    christophe

    19 janvier 2007 at 20 h 15 mi

  11. Effectivement le journal de la maison de quartier st Nicolas, s’il est beaucoup lu, beaucoup crtitiqué, ne reçoit que peu de vote! pourquoi?
    Un espace, où on ne pratique pas la langue de bois, où on se saisit de de la chose publique, où on exprime ses opinions sans tabou, c’est derangeant?
    Les administrateurs du blog font un travail d’information globale et de sensibilisation à la politique sociale locale qui est à saluer!

    la libérté d’expression est le moteur de ce blog, le travail de la maison de quartier en matiere de conscientisation et la posture de  » poil à gratter » prise par les administrateurs est à mettre en avant, il me semble.

    alors , amis Romanais et d’ailleurs, allez y jeter un oeil et vous aurez peut-etre envie, d’ici ce soir de cliquer sur le petit bouton « vote »

    marianne

    20 janvier 2007 at 11 h 23 mi

  12. merci d’avoir passer mon message, Hubert, mais c’est trop tard pour les votes .

    En revanche, il n’est pas trop tard pour visiter le blog de la Maison de quartier .

    Marianne

    22 janvier 2007 at 10 h 41 mi

  13. Marianne, je ne suis pas sûr qu’il faille prendre comme une critique le fait de recevoir peu de votes. Surtout pas une critique sur le fond.

    Je pense profondément que cela montre surtout combien la blogosphère romanaise est fragile et repose sur une minuscule communauté d’utilisateurs. Chartres, où officie la piquouse, à une taille comparable en nombre d’habitants à la conurbation romanaise et arrive à faire beaucoup mieux (et encore, comme le soulignait Franck ci-dessus, bien moins que le premier bdblog : ce qui en dit long sur la force d’impact des mouvements citoyens !). Mais la piquouse a battu le rappel, en a fait une grosse animation sur son site, a certainement envoyé des mails à tout ses contacts pour qu’ils votent pour elle en disant que c’était important, etc.

    A Romans, on voit bien qu’on ne vit pas l’internet de la même manière et je ne suis pas sûr que la maison de quartier ait battu le rappel avec force et conviction (Francis ?). Peut-être que les choses changeront après la première édition du Festival et que les gens prendront conscience que ce qu’il s’y passe est important et mérite qu’on y participe. En tout cas, il y a clairement une volonté de ne pas soutenir ce qu’il s’y passe, parce que c’est aussi un ferment de critiques (voir encore une fois par exemple, le fait que la mairie n’ait pas évoqué les initiatives de l’internet local dans le dernier Romans Mag : on s’attendait à ce qu’elle parle des formations avant leur date d’échéance, mais ça n’a pas été le cas… La ville n’a pondu qu’un programme publié après coup). Mais ce constat ne concerne que la situation locale je pense.

    Je pense que peu de votants, hormis des participants d’une catégorie, ont fait l’effort de regarder toute la liste pour voter. Beaucoup de votants sont venus soutenir quelqu’un qui le leur a demandé.

    En tout cas, cela montre bien que l’internet romanais est encore très fragile. Et que si on ne travaille pas de concert à le faire prospérer, à le diffuser, à le faire utiliser… la situation a peut de chance d’évoluer.

    PS : désolé d’avoir passé votre message trop tard, il m’arrive parfois de ne pas me connecter du week-end (ça fait du bien) et donc de ne pas modérer les commentaires.

    Hubert Guillaud

    22 janvier 2007 at 11 h 36 mi

  14. Ce n’etait pas une critique pour les votes Hubert, mais un constat.

    je sais que les blogs romanais sont encore au stade confidentiels , il est vrai qu’ils sont peu soutenus en matiere d’information sur la Ville. pourtant, il y a un vivier d’idées, d’analyses, de critiques constructives à l’interieur de ces blogs, qu’il serait bon que les romanais ou péageois s’en saisissent !

    j’ai pris le soin de consulter la majorité des blogs de la categorie Citoyenne, et j’oserais dire que certains n’ont rien à y faire . Mais je ne suis pas juré, alors ….

    Marianne

    22 janvier 2007 at 12 h 26 mi

  15. D’autres romanais ont mieux réussi que les sites citoyens locaux…

    Hubert Guillaud

    22 janvier 2007 at 14 h 27 mi

  16. merci pour le « chouchou du moment » 😉 On avance tout doucement, et on essaie d’imaginer des modes participatifs différents, grâce à l’équipe de mc² dont Célesteville est le labo et au génie du grand manitou qui nous transforme tout ça en html efficace

    isabelle clep

    25 janvier 2007 at 19 h 37 mi

  17. Très sympa ta liste Hubert 🙂

    Je suis heureux de lire ton appréciation et paragraphe concernant le manque de transparence de certains auteurs, le manque de médias, le manque d’initiative pour rencontrer ses lecteurs et/ou contributeurs, le manque de recherche de débats amenant une discussion par contributions, le trop plein de blogs contestataires … …

    Comme tu le sais… Tout l’inverse de GreBlog MonGrenoble (arrivé 12 ou 13ème je crois au concours de Romans et 1er prix du meilleur blog local citoyen à Alençon)

    L’important est de participer : ce qui nous amène avant toute chose à cotoyer ou à rencontrer d’autres confrères
    blogueurs. Et ça, j’aime 🙂

    Chrys | GreBlog

    26 janvier 2007 at 18 h 03 mi

  18. Bonjour,
    je tiens à te remercier pour le lien que tu as mis vers Faut pas pousser Mémé dans les orties. Par contre si tu pouvais remplacer http://arnaudsanchez.typepad.fr par http://www.arnaudsanchez.fr je t’en serais reconnaissant. Cela ferait disparaitre une marque et Loic Le Meur du même coup.
    Merci d’avance.

    Sinon pour être dans le ton du blog, je crains que ce ne soit un Sept d’Or et pas un César qui soit remis. Mais je fais confiance à Christophe pour faire bouger les deux autres membres du jury.

    Encore bravo pour ton blog.
    Arnaud

    Arnaud

    29 janvier 2007 at 17 h 13 mi

  19. Il me semble que le simple fait de se porter candidat modifie déjà la donne: trop de blogueurs sont avides de reconnaissance et, afin d’être validés par la soi-disant blogoshère, vont moduler leur blog de façon à racoler un maximum (un peu comme les commentateurtrices qui font du lèche aux tauliers).
    J’ai reçu plusieurs demandes de blogueurs me demandant de voter pour eux: tu parles d’une spontanéité et d’une transparence!
    Certains m’ont même précisé qu’un PC= une voix…
    J’ai le même chouchou citoyen que toi, mais je suis conscient de ne connaître qu’une infime partie des blogs.
    D’une manière générale, cette constante course à la classification

    leblase

    6 février 2007 at 18 h 17 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :