LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Bertholet souhaite une nouvelle désignation du candidat PS aux législatives

leave a comment »


« Si j’ai décidé d’être candidat, même sans l’investiture officielle de mon parti, c’est parce que la décision de la direction nationale du PS, sur proposition de la direction départementale, d’interdire aux hommes d’être candidats dans notre circonscription a été prise sans consultation des militants et en contradiction avec la majorité d’entre eux qui demandaient de choisir librement leur candidat(e).

Au lieu de quoi la parodie de vote s’est bornée à la ratification (par 36% des militants) de la candidature de la seule femme qui avait accepté de profiter de l’aubaine. Le nombre de bulletins blancs et de refus de voter dans ces conditions étant supérieur aux suffrages recueillis par la candidate officielle et unique.
Outre le fait que la ségrégation selon le sexe (la moitié des ciconscriptions interdites aux hommes et l’autre moitié interdite de fait aux femmes) ne me parait pas une méthode acceptable dans son principe, son application par l’appareil du parti aboutit à l’imposition d’une candidature que la majorité des militants n’ont pas souhaitée.

Ma conception de la discipline militante, qui m’aurait amené à soutenir sans hésitation n’importe quel(le) camarade qui m’aurait battu dans un vote pour l’investiture, ne va pas jusqu’à accepter d’être inéligible à cause de mon sexe et, de sucroit, approuver une candidature minoritaire dans le parti.

L’avis étant largement partagé que, dans cette ciconscription difficile pour la gauche, ma candidature est, bien davantage que celle qui nous est imposée, à même de disputer au député sortant son siège à l’assemblée, je considère qu’il est de mon devoir envers les citoyens, et tout particulièrement ceux qui placent leur espoir dans le succès de la gauche, de leur proposer cette alternative.

Naturellement je partage les préoccupations concernant les consèquences possibles de la présence de deux candidats socialistes ; mais il me semble judicieux d’interpeller d’abord la responsabilité de ceux qui, par leur diktat, ont crée cette situation, contre la volonté de la majorité des militants.

Quoi qu’il en soit je ne cesse de répeter, en plein accord avec Nathalie Ayvayan, qui fait équipe avec moi comme candidate suppléante, qu’il existe une solution simple pour avoir un(e) seul(e) candidat(e) socialiste reconnu(e) par tous : considèrer comme nulle la parodie de vote précédente et organiser un nouveau vote sans ostracisme. Bien entendu nous en respecterons alors le résultat,quel qu’il soit. »

A l’occasion de la création de son comité de soutien (un soutien sans encore réel programme, hormis la promesse d’une « Alternative »), Henri Bertholet profite d’un commentaire pour mettre les points sur les i. Qu’en pensent les instances supérieures du PS ? Une « alternative 2007 » en tout cas qui, plus que d’annoncer une « succession » aux prochaines législatives, pourrait bien surtout signifier notre obligation de choisir entre 2 candidats du même camp. A moins que cette déclaration de soutien résonne surtout comme une déclaration de guerre généralisée : l’alternative, n’est-ce pas aussi la cérémonie qui fait entrer le novillero dans le cercle des tueurs de taureaux.

Reste à savoir qui est le taureau ? 😉

Publicités

Written by leromanais

4 septembre 2006 à 9 h 09 mi

Publié dans Actualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :