LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Le Mouton s’invite à l’inauguration

with 10 comments


Le 21 juin, à l’occasion de la fête de la musique (programme), la mairie inaugurera la place Maurice Faure, réhabilitée. Une réhabilitation qui ne s’est pas faite sans quelques remise en cause, comme le soulignait déjà le FilRouge. Alors que l’inauguration allait enfin pouvoir être le moment traditionnel de la réconciliation publique entre les toujours pas contents et les nécessairement béats, voilà que le squat de la rue du mouton, en instance d’expulsion, prépare son programme pour pertuber la grand’messe (via Indymedia) :

« Quand on dit que si on ne s’occupe pas d’urbanisme l’urbanisme s’occupe de nous, ben c’est en plein dans le mouton et dans le reste aussi puisque la tendance a transformer les centres villes en musée et/ou en centre commercial, les batiments historiques en carte postale morte qu’il faut bien regarder et ne surtout pas toucher, l’aboutissement des travaux publics en fêtes fascistes (la place Maurice Faure, place du marché à coté du Mouton doit être ‘inaugurée’ le 21 juin, ah ben ça tombe bien ils prévoient dans leur rapport de murer la rue le jour d’avant. comme c’est bien pensé à notre place!) de ne pas laisser la moindre place à des rapports un tant soit peu humains dans la cité, ben cette tendance on peut pas dire qu’elle soit juste localisée dans cette ville. »

Alors, vous en pensez quoi vous de la place Maurice Faure ?

Mise à jour du 20/06/2006
: L’Association Romans d’amour se félicite de cette réalisation et souhaiterait la prolonger d’une « place publique » : un lieu d’échange où les citoyens puissent s’exprimer…

Un satisfecit qui tranche avec l’expulsion, hier soir, du Mouton, manu militari, comme le raconte, via Indymedia, des habitants du Mouton :

« Des barricades sont installées. Les forces de l’ordre se sont présentées hier lundi 19 à 18H, se sont acharnées une bonne heure avant de parvenir à entrer, puis ont accédé aux étages en passant par la cave où se déroulent habituellement les concerts, c’est-à-dire par une zone non concernée par l’expulsion… On a donc eu droit à une petite violation de domicile au passage. Et tandis que se massaient une cinquantaine de voisins et amies en contrebas, les policiers ont sorti les occupants accrochés les unes aux autres sans ménagement… vous imaginez bien.

Mais c’est surtout après que les choses se sont gâtées.

Tandis qu’une entreprise de maçonnerie montait des murs à la nuit tombante. Les habitantes et leurs amis conjuraient leur amertume par une fête sur la place, agrémentée de quelques blagues et enguelades avec des maçons, dont certains, bizarrement, regardaient les autres travailler…

Puis soudain une échauffourée éclate. Des voisins se battent avec des faux maçons qui sortent immédiatement leur gazeuse… Un peu trop tard pour deux d’entre eux, le visage en sang après avoir reçu une canette. Le camion des ouvriers est légèrement saboté (pneu dégonflé et benne renversée).

Le temps que les esprits se calment, que les ouvriers, dégoûtés, partent sans finir leur ouvrage, tout le monde s’apprêtait à rentrer chez soi lorsqu’une voiture de police, en repartant, s’arrête et rafle un jeune de 16 ans, qui a eu l’idée saugrenue d’avoir peur de la police. Il n’était pourtant passé que pour proposer un chiot à qui voulait. Du coup les gens ont dû aller au commissariat réclamer sa libération qui viendra assez rapidement. Tout le monde pouvait donc rentrer à nouveau chez soi, à commencer par les habitants du Mouton et du quartier. Mais dans la rue, une dizaine de policiers empêchent l’accès aux locaux salubres et sous contrat. Même pour simplement récupérer une chienne coincée seule à l’intérieur, c’est impossible. Il faut même reculer loin. Alors les flashballs sont braqués et une charge à coup de matraques éloigne hors du quartier les indésirables. Une personne se retrouve avec le nez et l’oreille en sang, les autres auront des bleus pour plusieurs jours. Après une heure d’errance et de détours pour arriver chez des voisins prêts à nous accueillir, on s’aperçoit, vers 2 heures du matin, que les policiers sont repartis. On a donc pu dormir à la Maison. L’électricité nous avait été coupée…

Ce matin, réveil surprise par un bruit de craquement : de la fenêtre on peut voir les policiers de la veille ouvrir au pied de biche la porte de la cave et s’engouffrer hilares à l’intérieur. Les chambres ne donnent pas directement à cet endroit et plus tard dans la matinée, alors qu’un impressionnant dispositif policier est déployé dans le quartier, nous avons découvert le carnage : meubles et instruments (guitare, percussions…) détruits méticuleusement, nourriture répandue à terre…

Un concert était prévu ce soir; il aura sûrement lieu à la Boucherie Chevaline.

Aujourd’hui dans la journée ils vont installer une barrière infranchissable interdisant l’accès à toute la rue du Mouton… On ne pourra plus voir sa belle façade…

Demain, la Mairie se présente belle pour inaugurer la place Maurice Faure, sous la rue du Mouton, en ouverture de la fête de la musique (19h). Ce sera l’occasion de demander des explications sur tous les mensonges commis sur le relogement (après l’expulsion ils ont fait croire qu’une proposition de relogement avait été faite auparavant, ils ont proposé une nuit d’hôtel aux frais du propriétaire qui refusa puisqu’il avait signé un nouveau contrat… mais pour des pièces sans accès à l’eau…).

Pourquoi plus aucun élu n’était présent sur la fin de l’édification du mur? Le Maire s’était par ailleurs vanté quelques jours plus tôt de ne pas faire usage de violence… On peut dire que c’est raté. »

Publicités

Written by leromanais

15 juin 2006 à 9 h 37 mi

Publié dans Actualité, Société

10 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Parce que c’est pas politiquement correct, parce que les anards et les punk ca fait pas chic dans un lieu touristique qui peut rapporter un peu d’argent, alors ca y est que la petite bourgeoisie de gauche bien pensante, limite écologiste mais marche pas dans la boue, use ses pleins pouvoirs.

    Il se passe la même chose à grenoble et valence avec le laboratoire, tout les endroits un tant soit peu alternatifs, au niveau des médias et des idées, sont banis. Pourquoi ? Est-ce l’annonce d’un renouveau totalitaire pour 2007.
    Où alors la france a un énorme préjugé sur ce genre d’idées et de personnes, mais je n’arrive pas à le comprendre..

    Allez donc aux moutons, ce week end, pour voir, c’est l’une des rares rues de romans qui vit, un lieu de non propriété, d’accueil.

    Yenop

    17 juin 2006 at 9 h 59 mi

  2. Yenop> Nous ne doutons pas un instant que LeRomanais, un des meilleurs journaux web citoyen de France, sera sur place ce week-end « dans la boue », qu’il ira à la rencontre « des anars et des punks » et qu’il en rapportera, comme à son habitude, un sujet très intéressant sur son blog.

    Emma Peel

    17 juin 2006 at 10 h 46 mi

  3. Yenop vous vous trompez de procès d’intention je crois…
    Pour la Bovary on commence à être habitué.

    hubert

    19 juin 2006 at 9 h 27 mi

  4. Hubert tu me réponds par mel directement donc je le mets en commentaire, surtout pour la dernière phrase:

    « Non, surtout pas d’avoir le dernier mot Francis – je m’en moque comme d’une gigne – et c’est pourquoi je te le laisse volontiers sur le blog. Mais j’aime bien que les gens développent leur pensée, montrent qu’ils sont là, qu’ils suivent et s’intéressent. Sur les blogs, dans des formats écrits, il faut bien souvent préciser beaucoup plus ce qu’on entend dire pour éviter les confusions.
    Il me semble que c’est ça l’essentiel dans un blog, la communauté qui se fédère autour, pas les clients de passages.
    Oui oui, je fais des guili-guili, je ne fais pas de politique. 🙂
    Cordialement,
    Hubert »

    Francis

    20 juin 2006 at 14 h 39 mi

  5. j’abite juste en face de ce kil sé passé
    dommage ke je n’avait pas d’apareil photo, cela été complétemen débile de la par des flicsde faire cela
    je me demande pourquoi cé putins d’architectes ou autre ne ce sont pas bougé le cul avan qu’il habite dans la maison du mouton cela fait plus de 10 ans qu’elle est comme cela, il n’aurait pas du accépté quan il on demandé et, il faut qu’ils vienne les emerdé maintenent
    c’est déguelasse. voila ce que je pense méme si je n’est que 15 ans. j’ai peut étre pas un super langage mais je dis ce que je pense avec mes mots a moi…
    @++

    GaBy

    20 juin 2006 at 18 h 49 mi

  6. L’architecture n’était que le mobile, pour les causes allez savoir..
    Les moyens d’action n’allaient pas dans le sens du dialogue, ce qui laisse transparaître quand même beaucoup de choses quand à la totale légitimité de l’opération.

    Enfin jdis ça, jdis rien…Les flashballs et le gaz, c’est tout a fait normal…

    Yenop

    20 juin 2006 at 20 h 34 mi

  7. Une bande de rêveurs ces gens de « Place publique » créer du lien social, c’est pas une peinture le lien social, c’est de la sueur des engueulades, des apéros interminables, des bancs à l’ombre pour se poser un peu… Des blogs aussi.
    Il n’y a même pas un banc sur cette place, pas une ombre… il va falloir amener son tabouret?
    C’est qu’un grand parking! comme avant quoi.

    FranckL

    21 juin 2006 at 11 h 06 mi

  8. Ca a réagit aussi sur le journal de quartier de Saint-Nicolas et chez Iledegarde26 et chez Justine.

    Vivement dimanche que je puisse jeter un oeil sur cette place et sur le mouton tondu.

    Hubert Guillaud

    21 juin 2006 at 12 h 08 mi

  9. « PLACE PUBLIQUE »
    Précision pour Hubert et d’autres…
    Oui, la place du marché est désormais plus belle avec ses pavés. Par contre, l’erreur est d’en faire un parking, à l’ombre de ces imposants magnolias peu esthétiques. Il n’y donc pas lieu de s’en féliciter.
    Non, l’expulsion manu-militari du « Mouton » n’était pas la bienvenue. Quelle fut, dites-nous, la concertation esquissée parlant de relogement ?
    L’idée de « place publique » c’est la convivialité et l’échange, pas forcément en picolant et en s’engueulant, et encore moins en jouant de l’insulte et de la matraque !

    Georges

    22 juin 2006 at 12 h 13 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :