LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Romans magazine, janvier 2006

leave a comment »


La couverture de Romans magazine de janvier 2006Le dernier dossier de Romans mag tente de faire le point sur les attributions respectives de la ville et de la Communauté de communes du pays de Romans (CCPR). Difficile pourtant d’y voir clair dans les attributions des uns et des autres, certainement parce qu’il manque une logique claire aux nouvelles attributions que ne cesse de recevoir la CCPR. En plus de l’aménagement de l’espace et du développement économique, la CCPR a développé beaucoup de compétences « optionnelles » qui vont de la gestion de l’eau à la gestion de la lecture publique et même, de « l’activité musicale »… Dans cet inventaire de compétence à la Prévert, qui semble un peu construit parfois au gré du vent, rendent certainement la lecture de l’étendue de ses attributions difficile par le concitoyen comme le souligne l’article, du fait d’un manque certain de cohérence.
Pour autant, l’imbrication des deux entités à Romans semble être plutôt bien assumée. Mais cette bonne entente est-elle garantie à vie ? Ce qui est aujourd’hui une force, peut donc devenir une faiblesse si le caractère fusionnel des deux entités ne s’inscrit pas plus avant dans les pratiques et pas seulement dans les hommes. Il faut encore que les relations entre la CCPR et la Ville dépasse la seule entente politique, encore plus si demain, l’étendue de l’intercommunalité est aggrandie (et si les forces de divisions le sont aussi).

Nonbstant, le dossier est assez bien construit puisqu’il signale même les critiques récentes qui ont été émises à l’encontre des intercommunalités avec le rapport de la Cour des comptes sur le sujet (.pdf) qui pointait du doigt quelques dérives. Le rapport était pourtant plus équilibré et constructif que ne l’a bien souvent résumé la presse. L’article fait même une remarque que je trouve très pertinente et sur laquelle il me faudra revenir : le fait qu’aucun représentant de l’intercommunalité ne soit directement élu par les citoyens. C’est me semble-t-il, le grand écueil « démocratique » de ces structures auquel, je l’espère, il faudra un jour remédier et réfléchir. Peut-on vider les compétences des villes au profit de structures sur lesquelles les citoyens n’ont pas prises ? Si on ne peut pas douter de la nécessité de s’unir pour faire avancer notre région, reste encore à mieux définir comment et pourquoi. C’est je pense quelques-uns des écueils que résumait plutôt bien le rapport de la Cour des comptes qui n’étaient pas qu’une question de dénoncer quelques vilains petits canards, comme voudrait nous le faire croire Monsieur Chaumontet, président de la CCPR.

Henri Bertholet, maire de Romans, en profite pour rappeler son voeu d’arriver un jour à construire la communauté d’agglomération romano-péageoise. Un souhait que je partage entièrement et qui, je veux le croire, sera à Bourg-de-Péage, assurément – parce qu’elle est jusqu’à présent la commune qui renâcle à bâtir la communauté d’agglo -, l’enjeu majeur des prochaines élections municipales.

Tient, c’est un enjeu qui mobilise à droite ?

*

Pierre Clavreuil, le sous-préfet chargé de coordonner l’action publique pour redynamiser le bassin d’emploi, s’embourbe en tentant de répondre à trois petites questions. Dommage que son interview ne soit pas en ligne, je l’aurais bien marabouté pour la rendre plus compréhensible :).

*

Après avoir hésité, la Ville annonce un second Forum des associations pour septembre puisque la première édition semble avoir remporté tous les suffrages si l’on en croit Romans magazine. Les seules critiques auraient porté sur le manque de signalétique. Ils n’ont pas dû lire les miennes :).

On s’y prendra tôt ce coup-ci, mais on espère ne pas hurler dans le vide encore une fois : UN SEUL FORUM POUR LES 2 RIVES s’il vous plait !

*

A le lire, on croirait presque que Jean-David Abel est content de la deuxième fleur qu’a reçu la ville au concours des villes et villages fleuris. Heureusement, il insiste plutôt sur la gestion durable du patrimoine vert de la ville : avec des végétaux qui demandent moins d’eau, des espaces verts où l’on utilise moins de désherbants au profit de méthodes plus écologiques. Un encadré nous rappelle tout de même que ce parc représente : quelques 5 000 arbres, 40 ha de pelouses, 1500 m2 de fleurs et près de 150 jeux pour enfants (pas beaucoup de toboggan).

*

J’ai bien aimé les voeux des 4 romanais qui ouvraient ce numéro, le pannel était bien choisi et suffisamment diversifié pour être intéressant. Les propos aussi, touchants et justes. Joli portrait de Jacqueline Cabassut, écrivaine publique à Romans depuis 1998. Beau reportage aussi sur les ateliers d’écriture et de peinture organisés par la médiathèque Monnaie, l’appartement de voisinage La Croisée des chemins et l’association de Saint-Vincent-sur-Jabron dans les Alpes de Hautes-Provence Terre d’encre.

*

Alors que le PC et le FN cèdent à la ritournelle des voeux, le Groupe socialiste et les Verts reviennent tous deux, dans leurs tribunes libres, sur les avantages d’une communauté d’agglomération pour les 2 rives de l’Isère. J’aurais tendance à dire qu’il faudrait surtout qu’il travaillent au corps leurs collègues qui sont de l’autre côté de l’Isère. Mais croyez-vous qu’on reçoit Romans mag de l’autre côté du fleuve ?

Tiens, la colonne du groupe UMP est toujours vide. Faudrait plutôt que je signale le jour où elle sera pleine.

Publicités

Written by leromanais

23 janvier 2006 à 8 h 12 mi

Publié dans Actualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :