LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Romans Magazine, décembre 2005

with 5 comments


la couverture de Romans Mag de décembre 2005Sincèrement, j’ai trouvé l’article sur la plateforme de reclassement et de conversion des Kélian et Jourdan plutôt intéressant. Le papier n’en rajoute pas et reste assez modéré tant sur les résultats que sur l’effort déployé. 5 employés de l’ANPE, 4 salariés de BPI, une psychologue de l’Afpa et un réseau de partenaires assurant des permanences (Assedic, bilans de compétences, assitantes sociales, ateliers de formation…) pour des premiers résultats certes modestes, mais encourageants, qui semblent mettre « la personne au coeur du dispositif ».

Romans Mag présente également un important dossier sur les travaux du centre de Romans : opérations de rénovation de l’habitat ancien, réhabilitation des immeubles, résorption de l’habitat insalubre, rénovation des façades, réfection des places, relance du commerce (par le rachat de la galerie Fanal et la relance de groupes de travail sur l’animation commerciale). Un dossier où l’on n’apprend pas grand chose. On attend avec impatience celui sur les bords de ville, consacré aux quartiers (Est, Ouest et Nord) dont on entend beaucoup moins parler.

Signalons encore un intéressant focus sur Initiative Emploi Dauphiné Vivarais, un organisme d’aide à la création ou à la reprise d’entreprises, qui, fort de ses 25 parrains bénévoles accompagne quelques 60 dossiers par an (80 % de demandeurs d’emplois se lançant dans la création d’entreprise). Coordonné par Bernadette Sozet, l’IEDV [iedv(at)wanadoo(point)fr] fait parti de France initiative Réseau.

Le numéro de décembre nous apprend également que Maison de la Nature et de l’Environnement (MNE), liquidée en décembre 2004, devient un pôle associatif autour de la nature où se retrouve 14 associations romanaises ayant pour projet de favoriser l’éducation à l’environnement et au développement durable [Centre ornithologique Rhône-Alpes de la Drôme (Cora), la Ferme de Cocagne, l’Association de Sauvegarde du patrimoine de l’Herbasse, l’Association drômoise chantiers animations et vie locale (Adcavl), Association intercommunale d’information et de recherche en écologie (Aiire), Cap (Consom’acteurs producteurs) Monts du Matin, Système d’échange local du Pays de Romans (Sel), Réseau Drômois en éducation à l’environnement (Reed), Alpha-centaure (club d’astronomie), Art photo ciné-vidéo, Accès Mycologie, Syndicat des trufficulteurs, Centre d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural (Civam), A pinces et à vélos] . Juste une question de béotien, pourquoi ne trouve-t-on pas associé à ce projet des écoles comme le lycée horticole ou la MFR Mondy ?

*

Romans concurrence Bourg-de-Péage et décroche une deuxième fleur au concours Villes et villages fleuris. J’ai connu un conseiller municipal dans une autre ville qui répétait souvent : « La plupart du temps, les fleurs, ça permet de cacher tout ce qu’on ne fait pas ». Enfin, là où il y en a.

*

Avez-vous vu, la ville va éditer un « fil rouge » pour mieux nous permettre de suivre les travaux de la place Maurice Faure (je cite : « de plus, un « fil rouge » vous permettra d’être régulièrement mis au courant de l’évolution des travaux dans votre Romans Magazine et vos journaux locaux »). Gageons que d’ici là le dit FilRouge aura changé de nom. 🙂

*

La couverture du livreLucien Dupuis, qui avait tenté d’ouvrir un blog a publié son livre La Drôme, côté jardins. Souhaitons plus de succès au second qu’au premier, laissé en friche.

*

Une présentation des clubs d’Aïkido de Romans : Aïkido Sakura et Aïkido ARA (qui n’a pas de site propre), que j’ai ajouté au portail des sites romanais.

*

Le carnaval, c’est pour le 11 mars : c’est Gilles Rhodes de la Compagnie Transe Express et Pierre Delosme de la Compagnie de l’Eléphant Vert qui coordonnent le défilé et travaillent depuis quelques mois avec la Marmite (qui a mis l’album photo de l’équipe à jour).

*

Pourquoi n’y a-t-il quasiment jamais de tribune UMP-UDF dans Romans Mag ? La droite va donc si mal que ça à Romans ? On va dire à Sébastien, Dominique et quelques autres d’envoyer un billet à la place des conseillers municipaux de droite. En tout cas, ce n’est pas très respectueux des gens qui ont votés pour eux me semble-t-il. Pourquoi les tribunes des partis politiques locaux parlent presque toujours de problèmes nationaux plutôt que locaux ? Qu’il le fasse dans la presse locale, je dirais que c’est leur rôle de relai et d’animateurs du débat. Mais dans un journal municipal, ne devraient-ils pas avant tout évoquer des problématiques locales ? Qu’en pensez-vous ?…

___________
PS : Je souligne souvent ce qui cloche dans Romans Magazine, mais, comme je le reconnaissais moi-même à Emmanuel Dubreucq, son rédacteur en chef, par rapport à de nombreux autres journaux municipaux, c’est tout de même un journal assez réussi pour une ville de 40 000 habitants. Suffisamment en tout cas, pour qu’on ait envie d’en parler, de poser des questions et, qui dit, d’obtenir des réponses. D’ici quelques mois, il paraît que je pourrais faire des liens hypertextes vers les articles afin que ceux qui n’auraient pas lu notre journal municipal puissent juger d’eux-mêmes de la teneur des papiers. Ce sera une bonne chose, assurément.

Publicités

Written by leromanais

26 décembre 2005 à 8 h 11 mi

Publié dans Actualité

5 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Quand je suis arrivé à Romans, je recevais régulièrement Romans Magazine.

    Puis, sur ma boîte aux lettres, j’ai écris : « Ni publicité, ni prospectus, merci ». Et depuis, je ne reçois plus ce journal.

    As-tu déjà entendu parler de ce problème ?

    Jean-Yves

    27 décembre 2005 at 3 h 38 mi

  2. Romans magazine est toujours difficile à se procurer Jean-Yves. Je suis toujours allé le chercher en mairie pour ma part.

    hubert

    27 décembre 2005 at 10 h 39 mi

  3. Le club ARA (Aïkido-Recherche-Application) a ouvert son site :
    http://www.aikidoromans.com

    Merci de le mentionner dans vos colonnes

    Jochem

    21 mars 2006 at 15 h 49 mi

  4. Bonjour,notre site à changé voici la nouvelle adresse merci

    Vilalta François

    26 septembre 2006 at 12 h 17 mi

  5. Pourquoi les chaussées de Romans sont-elles en général en si piteux état et si mal entretenues ? Nids de poules innombrables, chaussées déformées, tranchées mal rebouchées. Notamment, entre autres dans les rues Salvatore Allende, Diderot, et sur les quais du long de l’Isère. Dans cette ville, les amortisseurs des autos sont soumis à rude épreuve. La ville de Romans a des rues dans un état indigne d’elle.

    Oh, il n’y a pas qu’à Romans, Daniel… C’est pareil de l’autre côté de l’isère vous savez. Je laisse votre question en vue, peut-être qu’un élu viendra y répondre… 😉

    Goulin

    26 décembre 2006 at 22 h 58 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :