LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Le Wi-Fi en Drôme

with 12 comments


Le fonctionnement du Wi-Fi présenté par NuméoDans le dernier Drôme magazine (.pdf) – pas celui-là, bien qu’il ait l’air également intéressant 🙂 -, le magazine du Conseil général de la Drôme, on trouve une double page sur le Wi-Fi, cette technologie sans fil retenue pour desservir en internet haut débit toutes les communes de la Drôme qui ne peuvent être couvertes par l’Adsl d’ici fin 2006. Le premier réseau (de la Drôme des collines au Diois) est déjà en cours d’aménagement.

La presse a largement repris l’annonce du lancement (voir également le communiqué de presse (.pdf) du Conseil général et l’article sur Fernand Blache dans Drôme Mag, premier abonné connecté à Eymieux).

Comment avoir le Wi-Fi dans ma commune ?
Il suffit que 15 demandes d’abonnement par commune soient enregistrées pour que Numéo, le prestataire retenu par le Conseil général, ouvre un service Wi-Fi dans un délai de 3 mois. Des réunions d’information ont eu lieu dans plusieurs village drômois. Numéo a même mis en place un blog pour les annoncer.

Pour établir l’éligibilité de votre ligne, il vous faut remplir ce formulaire si vous êtes un particulier, celui-ci, si vous êtes une entreprise.

Si vous n’êtes pas éligible, il vous faut alors préparer une pétition et rassembler au moins quinze signatures dans votre quartier avant que d’aller voir vos élus locauxet/ou Numéo qui feront remonter je pense la boucle de l’information.

J’espère que ces solutions permettront par exemple aux habitants du quartier Charbesse qui m’interpellent de se connecter. A tout le moins, ils ont désormais toutes les cartes pour prendre leur réseau en main.

Maintenant, ne soyez pas trop pressés, comme l’indiquent les commentateurs de ce billet très intéressant qui interroge les relations entre Numéo et le Conseil général de la Drôme, les délais de réception des kits semblent déjà dépasser le mois d’attente.

Mise à jour du 16/01/2006 : A propos de la desserte du Nord-Ouest romanais, Jean-Marie Chosson, conseiller municipal en charge des TIC de la ville de Romans, vous répond .
_____
PS 1 : Que mes lecteurs qui me lisent depuis le réseau du Conseil général – les adresses IP sont traites 😉 -, et qui en sauraient un peu plus, n’hésitent pas à utiliser les commentaires pour se faire.
PS 2 : si Fernand Blache ou d’autres utilisateurs de Numéo en Drôme nous lisent qu’ils n’hésitent pas également à nous faire part de leur sentiment sur leur connexion, ils sont les bienvenues.

Publicités

Written by leromanais

22 décembre 2005 à 9 h 07 mi

Publié dans Internet

12 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Numéo est bon pour du surf mais c’est tout, ce n’est pas du full ip, donc on peux recevoir des informations mais pas en envoyer ou mal. De plus le débit pour l’envoi des mails est plus bas que le numeris (je regrette mon abonnement internet à Kyxar).
    Ca fait un peux cher pour un système branché sur du Wanadoo grand public (ça explique en parti le débit en upload minable et en plus je ne savais même pas qu’on avait le droit de revendre cela).

    Bref Numéo a encore du bouleau pour faire quelque chose de plus professionnel. Cela permet Au Conseil général de la Drôme de dire (sans frais) que dans la drôme on a internet même si ce n’est pas un service complet et fiable, ce n’est pas leur préoccupation, il faut faire du bricolage qui donne l’air de … (vive la politique).

    goupil

    29 décembre 2005 at 1 h 01 mi

  2. Si Goupil, ça peut vite l’être si les mécontents se font entendre bruyamment. Mais je ne sais pas ce qu’en disent les utilisateurs… Et si j’ai bien compris, vous n’en êtes pas un vous-même, me trompe-je ?

    hubert

    29 décembre 2005 at 2 h 00 mi

  3. Bonjour Hubert,
    J’en suis un et c’est pour cela que je dit qu’il y as encore du travail. Pour du surf, Numeo marche mais dès qu’il faut envoyer des informations (par exemple un gros mail) cela devient beaucoup plus dur.

    goupil

    30 décembre 2005 at 0 h 30 mi

  4. Très bien Goupil. Dites nous en plus. Vous avez souscrit à l’offre 512 Kb ? Depuis quel village ? Vous avez testé le débit de votre ligne ? A combien êtes vous de la borne émettrice ? Des variations par mauvais temps ? Quels services passent et quels services ne passent pas ? Vous n’avez pas un blog pour nous raconter tout cela et plus encore ?…

    hubert

    30 décembre 2005 at 11 h 19 mi

  5. le debit est conforme au 512 Kb
    pour savoir si l’antenne Wifi est bien orienté faire par exemple en commande dos ping -t http://www.google.com cela permet de voir si il y a des paquets perdu. Si c’est le cas réorienter l’antenne pour que tous les paquets passe. Si malgré cela ca ne vas pas mieux, c’est que quelque chose gene ou la distance et trop importante.

    il y a des variation suivant le temps. Je suis a 5Km du point de connexion. Les seuls services qui passent sont la messagerie et le surf surf sur le web. le autres services passe mal ou pas du tout.

    Par exemple impossible d’avoir une adresse dyndns.
    Le P2P marche très très mal.
    En gros tout ce qui demande des connexions sortantes.

    goupil

    30 décembre 2005 at 12 h 29 mi

  6. Il est temps de savoir ce que l’on veut!
    Autrefois on choisisait de déplacer le piano ou le pianiste!
    Si FT (le piano) et les pianistes (vous,nous) ne voulons/pouvons se déplacer, on peut:
    soit payer des impôts qui serviront à construire un service public universel…très cher!
    soit payer avec ses économies un système personnel (satellite)…très cher!
    soit attendre dix ou vingt ans qu’un opérateur pas trop fou investisse dans les zones blanches !!

    Il ne faut pas oublier que le Mieux est l’ennemi de Bien !
    La CB en son temps a permis d’attendre le GSM mondial pour tous ou presque….

    Le WiFi n’a pas été conçu pour celà mais actuellement et pour 2 ou 3 ans c’est le meilleur rapport qualité/prix ; même si sa qualité est CB-esque elle est meilleure que l’Internet à Bas Débit par modem téléphonique..
    Les impatients de la Performance à tout crin peuvent toujours attendre le CPL par EDF ou le WiFi sur GSM, pour juger sur pièces de la « qualité » de ces « systèmes futurs très prometteurs »…En attendant le reste de la planète Internet AVANCE même si c’est CahinCaha….

    wyfy05

    25 janvier 2006 at 14 h 31 mi

  7. J’ai été le premier connecté à NUMEO en drôme.
    Préalablement, j’utilisais un 56k RTC qui ne me suffisait plus.
    Ayant testé l’éligibilité de ma ligne avant la réunion en mairie, la réponse du site était positive, mais le contact avec l’agence FT de Romans était moins catégorique, arguant de distance limite et de garantie de fonctionnement aléatoire.
    Eymeux étant présenté comme en zone blanche, j’ai souscrit un abonnement NUMEO 512k.
    Le Maire d’Eymeux, première commune devant être équipée, m’a deùmandé de collaborer à l’évènement en participant à l’opération médiatique prévue par le conseil général à cette occasion.
    Connecté le 20/10/05 sans aucun problème, avec un débit de 1024k pour les besoins de la demo, tout se présentait bien.
    Dès le 26/10/05 celà se gatait avec des coupures durant des soirées entières.
    Le débit très irrégulier.
    Les appels à la hotline très difficile, car souvent fermée.
    L’historique des incidents témoigne d’une amélioration concernant le débit devenu stable vers le 15/12/05 et les coupures se sont raréfiées jusqu’à la fin décembre.
    Début janvier réapparition de coupures de soirée ou de week-end entiers.
    Le 16/01/06 las d’autant de problèmes, je me renseigne auprès de voisins, et découvre que plusieurs d’entre-eux sont connectés ADSL depuis 2ans pour certains!!
    Quid de la zone blanche!!
    J’ai repris contact avec FT et souscrit un abonnement LifeBox 512k.
    Le SDED responsable du projet auprès du Conseil Général de la Drôme a été tenu informé du détail des problèmes.
    Pour conclure, je pense que NUMEO, sous réserve de fiabilité améliorée, doit resté dédié aux zones où l’ADSL n’est pas disponible pour longtemps.
    Il est à mon sens nécessaire de tester la capacité des lignes de manière effective, en utilisant la période d’éssai de 3 semaines de FT du type (satisfait ou remboursé)
    A ce jour je n’utilise plus NUMEO et traite la résiliation de mon contrat avec eux

    F. Blache

    6 février 2006 at 19 h 03 mi

  8. Merci Fernand de vous êtes déplacé jusqu’ici pour nous raconter votre histoire. Au moins on peut remettre à jour Drôme magazine sur ce blog.

    C’est d’autant plus intéressant, qu’on nous parle rarement de ce qu’il advient des grands projets et des beaux exemples une fois l’événement passé. Bon. On attend plus que quelqu’un du Conseil général ou de Numéo maintenant ? Hervé Rasclard peut-être ?

    hubert

    6 février 2006 at 20 h 58 mi

  9. Fernand,
    A mon avis étant donné que le service n’est pas au rendez vous, il ne devrais pas être très compliqué de résilier votre abonnement.

    Le problème est que numeo ne prévient pas quand ses serveurs sont en maintenances (ce qui arrive souvent). Généralement on l’apprend quand on appel la hotline (après les avoir cuisiné). Numeo m’a proposé si je n’étais pas satisfait d’arrêter mon abonnement (chose que je ferais si le service ne s’améliore pas).

    Souvent le surf fonctionne mais pas le reste.
    Quant on fait un trace avec NetLab sur http://www.google.com par exemple, on ne pas sortir du réseau local (ip 10.91.xxx.xxx) de numeo
    Par exemple :

    # IP address Host name Round trip time
    1 192.168.1.1 server 1 ms
    2 10.91.109.254 Unavailable 6 ms
    3 10.90.103.254 Unavailable 33 ms
    4 10.92.110.254 Unavailable 40 ms

    Pour voir si le réseau fonctionne vous pouvez aussi taper en mode commande ping -t http://www.google.com > C:\log-numeo.txt, cela stock les logs dans le fichier log-numeo.txt et permet de conserver les traces de disfonctionnements.

    Bonne Chance 🙂

    goupil

    6 février 2006 at 22 h 33 mi

  10. Jean-Marie Chosson, conseiller municipal délégué aux TIC, annonce qu’il y aura bientôt une réunion Numéo sur l’Ouest romanais.

    hubert

    4 mars 2006 at 13 h 54 mi

  11. Souffrant de l’inertie des pixels , j’ai un mal de chien à faire vivre mon site .. 7800 m du central de Marches pour Papelissier 80% de perte de données dont 56 k oblige pour des transfert d’images avoisinnant 1.08 k /s
    Merci F telecom ….à quoi serve les chambres enterrées et les passages de fibres optiques installées dans le centre de Papelissier lors de sa récente rénovation  » tout réseau entéré  »
    J’ai bien envie de payer mon abonnement en décomptant les pertes du réseau…. le service n’est pas rendu !!!
    quant à Numéo = Bof pas virulant , on ne repond meme pas à mes mails !
    merci de signer la pétition…. et de m’avoir lu.

    waelput jean claude

    2 octobre 2006 at 17 h 56 mi

  12. Où se trouve la pétition contre Numéo pour les services non-rendus ?

    Tibiute

    4 octobre 2007 at 14 h 34 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :