LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Revue de web #1

leave a comment »


A lire ailleurs devient la Revue de web. J’espère que cette customisation ne se limite pas à changer l’intitulé, mais aussi à en changer l’esprit…

« Les médias et les politiques continuent à penser que le modèle traditionnel continue à s’appliquer : du haut vers le bas. Dès lors, ils me contactent et pensent qu’ils pourront atteindre mon lectorat à travers mon blog. C’est complètement stupide. Ils doivent s’y prendre de la manière inverse ; ils doivent se rapprocher eux-mêmes de mon public. Et si le public y voit une cause digne d’intérêt, alors seulement, je m’y impliquerai à mon tour. »

Markos Moulitsas de DailyKos, l’un des blogs politique les plus populaires des Etats-Unis, sur NetPolitique

« Il est aussi de la responsabilité des pouvoirs publics de renforcer l’encadrement des loyers, de mieux protéger les locataires à travers des durées de bail accrues, et de faire preuve d’innovation sur le plan législatif. Concrètement, il faudrait généraliser donc inscrire dans la loi le principe selon lequel chaque nouveau programme d’habitat de plus de 1 000m 2 intègre une proportion obligatoire de logements à caractère social. Ainsi, à Paris, cette part est de 25 %, comme l’a prévu le plan local d’urbanisme (PLU) que nous avons adopté en février 2005. Pourquoi ne pas l’appliquer à toutes les autres communes, à commencer par celles de l’Ouest parisien ? »

Bertrand Delanoë : « Insalubrité : qui est responsable de quoi ? » via le blog de Marie-Laure Meyer.

« En France, les taux marginaux de prélèvements obligatoires (TMI) suivent une courbe en U en fonction du revenu. Ils ne sont élevés que pour deux catégories : les bas revenus (ils touchent beaucoup de transferts sociaux, qui leur sont retirés—le RMI en est l’exemple extrême—quand leurs revenus augmentent), et les hauts revenus qui sont dans les plus hautes tranches d’imposition de l’impôt sur le revenu. »

Sur le blog de l’excellent Bernard Salanié : « M. de Villepin au secours des classes moyennes »

« Et pourtant un ouragan, contrairement à un attentat, cela se prévoit. le nombre de victimes sera très supérieur à celles du World Trade Centre… ce ne seront pas de jeunes financiers blancs mais des chômeurs et des vieux noirs. L’échelle du prix de la vie est vraiment très élevé. […] Etes-vous capables de regarder en face les mères irakiennes ou de la Louisiane poru leur dire que la richesse est dûe à ceux qui sot assez puisasnts pour l’accumuler ? Moi pas. »

Marie-Laure Meyer


Cependant, l’accès à une main-d’oeuvre à bas coût rendu possible par la mondialisation n’encourage-t-il pas les délocalisations ?
C’est un facteur auquel on accorde une trop grande importance ; pour la plupart des produits manufacturiers, le coût de travail représente une part relativement faible par rapport au coût d’amortissement du capital. Le niveau de productivité est un facteur plus déterminant. Or celui des travailleurs français est parmi les plus élevés au monde. Chaque travailleur en Europe s’appuie sur un environnement considérable d’infrastructures, de compétences accumulées, qui font levier pour sa performance. De plus, l’économie moderne est relationnelle : plus que le coût de chaque ressource, ce qui compte, c’est l’intelligence de leur combinaison, la qualité des interfaces entre acteurs. Pourquoi un tout petit pays, qui bénéficie d’une telle accumulation séculaire, ne trouverait-il pas sa place dans une économie mondiale en forte croissance ? J’ajoute un point : reste à savoir si la tendance actuelle de fragmentation des systèmes de production distribués à l’échelle de la planète est viable à terme : elle repose sur le faible coût des transports et n’a pas été évaluée sur le plan environnemental !

Pierre Veltz, socio-économiste, interrogé par Sylvie Allemand pour Libération

Publicités

Written by leromanais

10 septembre 2005 à 8 h 18 mi

Publié dans Ailleurs, Revue de web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :