LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Le premier parc éolien de France au pays de Romans

with 4 comments


La carte des implantations telle qu'on la trouve sur le site de la Compagnie du ventVoila un projet dont on n’a pas fini d’entendre parler, parce que de partout où l’on a implanté des parcs éoliens, une partie de la population locale s’est opposée au projet (le défunt site Eoliennes.net étant une bonne illustration des oppositions « raisonnées » à ce type de projet).

La Communauté de communes du Pays de Romans (CCPR) vient de lancer un projet majeur d’implantation de parcs éoliens dans la Drôme des Collines. La société la Compagnie du vent vient de remporter l’appel à candidature et va entamer la phase préliminaire d’étude de faisabilité technique et environnementale. Ce ne sont pas 2 sites possibles mais bien de 2 parcs d’éoliennes dont parlent les élus de la CCPR. L’implantation devrait se faire sur les Bois de Montrigaud (15 aérogénérateurs) et la forêt de Thivolet (21 aérogénérateurs qui débordent sur l’Isère) – communes de Montmiral, Saint-Antoine l’Abbaye et Montrigaud.

Le projet permettrait de produire 102 millions de kilowattheures permettant d’alimenter en électricité 38 000 personnes, soit 79 % des habitants du pays de Romans si j’en crois L’Impartial. Si j’ai bien compris, les études à venir (mesure du potentiel éolien des sites, études naturalistes, analyses d’impact sur la faune et la flore, concertation locale pour un coût total d’investissement estimé à 200 000 euros, autant dire qu’ils ne devraient pas être investi pour ne pas aboutir…) seront intégralement financées par la Compagnie du Vent qui a déjà du recevoir le monopole d’exploitation électrique des sites (à quelles conditions ? pour quelle durée ? et selon quels termes de modification ultérieure ? C’est cela le plus important, non !). Une demande de permis de construire devrait être déposée courant 2006 et les aérogénérateurs produire leurs premiers kilowattheures dès 2008. Pour l’instant, la CCPR se veut rassurante : le projet serait réversible et doit rester dans les proportions du paysage.

Mais encore une fois, on voudrait surtout en savoir plus sur ce projet. Il doit certainement y avoir des photos du site avec les éoliennes ajoutées à l’ordinateur, qui ont visiblement présidées au choix des élus : pourquoi n’ont-elles pas été diffusées ? Qu’en est-il des modalités du contrat qui nous lie à l’exploitant ?

Si on peut se réjouir de cette opportunité de développement durable, on peut plus largement douter que le projet arrive à « fédérer l’ensemble du territoire romanais » comme le souhaite Jean-David Abel en charge du projet.

Ne situant pas avec précision les sites sélectionnés, leur proximité avec des habitations, leur isolement, il est pour l’instant difficile de se faire une idée. Souhaitons qu’encore une fois la communication soit plus transparente. C’est sur cette transparence et cette transparence seule que pourra passer l’acceptation par la population (à quand un dossier illustré et fourni sur le site de la CCPR par exemple ?).

Publicités

Written by leromanais

11 juillet 2005 à 10 h 25 mi

Publié dans Environnement

4 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. LA CONSOMMATION DES ENERGIES RENOUVELABLES BOUGE

    Dans le cadre du débat qui aura sûrement lieu sur les parcs éoliens je vous présente cette nouvelle initiative.

    ENERCOOP est une SCIC.

    La SCIC est une structure juridique récente de coopérative visant un intérêt collectif (dépassement de l’intérêt direct des membres ou de la coopérative au profit de la satisfaction des besoins de la société civile) et une utilité sociale (association d’acteurs d’horizons et d’intérêts différents, fonctionnement démocratique, empêchement de l’enrichissement personnel des membres…).

    Son but ? Offrir à tous ceux qui le souhaitent, particuliers, entreprises, collectivités, associations, la possibilité concrète d’assainir sa consommation d’électricité : passer à 100% d’électricité d’origine renouvelable !

    ENERCOOP regroupe des producteurs d’électricité renouvelable et des consommateurs. ENERCOOP garantit que les uns consomment ce qui est produit par les autres, en complète transparence.

    Consommer mieux, mais aussi moins : l’illusion de l’énergie infinie, quasi-gratuite et sans poids écologique est bien révolue. C’est pourquoi ENERCOOP va proposer peu à peu des moyens de maîtrise de la consommation énergétique. Réduire sa consommation électrique de 25 à 30%, à confort équivalent, c’est possible…
    http://www.enercoop.ouvaton.org

    La compagnie du vent en est à l’origine avec la Nef, Greenpeace ou Les amis de la terre, entre autre.

    Suivre l’évolution de cette nouvelle entreprise et y participer est une manière d’être un consommateur citoyen. Cela devrait permettre de construire un véritable partenariat usager producteur et vérifier que leur but de La compagnie du vent n’est pas que financier avec le risque de revente à terme de leur site à une multinationale comme Vivendi.

    Bruno LANG

    24 octobre 2005 at 10 h 13 mi

  2. J’ai toujours un peu de mal avec la publicité ou le copié-collé Bruno. Je vois mal le lien entre la promotion d’Enercoop et le parc éolien en discussion… Vous pouvez nous expliquer où est le lien direct ou faut-il voir ce commentaire comme une forme déguisée de Spam ?

    hubert

    25 octobre 2005 at 9 h 11 mi

  3. Intéressant site de débat public initié par la communauté de commune de l’Atrabétie (Nord-Pas-de-Calais) sur le sujet : http://www.debat-atrebatie.org/ Une belle animation, un bel outil pour impliquer les citoyens dans le débat.

    hubert

    30 mai 2006 at 17 h 35 mi

  4. un autre site sur le sujet :
    http://ventdubocage.net/isere2.htm

    iseroise inquiete

    7 juin 2007 at 20 h 30 mi


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :