LeRomanais

Agir local, penser global. L’internet local à Romans-sur-Isère et ses environs (Drôme).

Romans magazine avril 2005

leave a comment »


La couverture du numéro d'avril de Romans Magazine consacré à l'eauAvec beaucoup de retard, je ne résiste pas à vous signaler le sommaire de Romans mag d’avril :

– Henri Bertholet, maire de Romans, a bien du mal à justifier la hausse des impôts locaux : +1,95 % (il promet encore 1 % de hausse pour 2006 et 0% pour 2007 : normal, ce sera les élections municipales !!). La raison : « Romans rencontre simplement les problèmes que connaissent beaucoup de villes-centres : nous satisfaisons les besoins d’une population plus importante que celle qui assume l’impôt. Sur la culture, le sport, l’animation, la vie associative, dans une certaine mesure en matière sociale, la Ville de Romans répond aux attentes d’une population de 70 000 habitants sans que les charges soient entièrement partagées. » Henri Bertholet doit évoquer encore le serpent de mer d’une communauté d’agglomération dans lesquelles les communes environnantes ont bien du mal à s’investir…

Le maire égratigne également la Dotation de Solidarité Urbaine, qui permet à Valence de recevoir 365 euros par an et par habitants là où Romans ne reçoit que 216 euros – difficile de faire corroborer les chiffres, comme souvent et difficile de s’y retrouver pour un non spécialiste sur le site de la Direction générale des collectivités locales

Le taux de la taxe d’habitation (payée par 10 700 foyers romanais) va donc passer de 19,76 à 20,15, soit en moyenne 9,4 euros en plus. La taxe sur le foncier bâti (payée par 11 000 propriétaires) va passer de 25,92 à 26,43, soit en moyenne 14,5 euros de plus. Sans compter que les autres collectivités ne vont pas aller dans le sens de la baisse non plus.

– Un article fait le point sur le recul de la délinquance à Romans (-22,81 % sur les trois dernières années, -10,49% en 2004) et souligne la qualité des actions, de la coopération comme du travail de prévention réalisé.

– Un dossier sur la gestion de l’eau qui fait le point sur la surveillance, le contrôle, la rénovation et l’extension du réseau et se félicite de la renégociation avec la CGE (avec 0,11 euros de diminution par m3 d’eau, ce qui devrait faire passer prix de l’eau aux environs de 2,85 euros quand elle est encore à 2,16 de l’autre côté de l’Isère).

– Un article un peu brouillon sur la mission économique de la CCPR (c’est pour quand le nouveau site ? Toujours pas de blog, bien vrai ?!) qui se félicite d’être l’agent immobilier des entreprises.

– La ville a édité un guide d’information sur les risques majeurs, livré en supplément dans ce numéro. Faut dire qu’avec la FBFC à proximité, il y a de quoi être rassuré.

– La ville lance un diagnostic local sur les conduites à risques chez les jeunes romanais, réalisé par le Careps (Centre Rhône-Alpes d’Epidémiologie et de Prévention Sanitaire) et met en place un réseau local « Adolescent et comportements à risques » rassemblant de nombreux partenaires (structures d’insertion, association, mission locale, maisons de quartier, éducateurs…). Des rencontres grand public sont programmées dans ce cadre pour favoriser la réflexion autour de ces problématiques.

– La ville a décider d’encadrer plus strictement l’implantation d’antennes-relais de téléphonie mobile et demande aux opérateurs d’effectuer des mesures avant et après les installations et de respecter le Guide des bonnes pratiques entre maires et opérateurs.

– La nouvelle version du site de la ville n’est traitée qu’en une courte brève.

– Dans la tribune de l’opposition, le groupe UMP-UDF revient sur le coût du carnaval et précise, après l’avoir décrié, qu’elle ne souhaite pas supprimer le Carnaval de Romans, mais souhaite juste que cette opération reprenne un coût raisonnable. Les Verts, font un point sur l’évolution alarmante de la production de déchets et appelle à légiférer pour obliger les fabricants à supprimer les suremballages inutiles (comme je vous en parlais moi-même). Le PCF revient sur le Non à la Constitution européenne. Le Groupe socialiste sur l’inégalité de la dotation de solidarité urbaine qu’évoquait déjà le maire pour faire le même constat.

Publicités

Written by leromanais

27 avril 2005 à 8 h 10 mi

Publié dans Actualité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :